L'après virus : Arriver à rebondir quoi qu’il arrive