42 jours seul pendant le confinement à gérer mon entreprise

8.061.549 cas de COVID-19 dans le monde en date du 19 juin 2020.

60.244 cas Coronavirus en Belgique et plus de 9.675 morts … ça change notre quotidien !

En ce qui me concerne, j’ai donc décidé d’être seul pendant le confinement.

Cela a changé ma façon d’anticiper les affaires et de gérer mon entreprise ainsi que mes besoins personnels. Je vous explique pourquoi.

Mes affaires ont été impactées par ce virus, mais pas au point de ne plus pouvoir me relever, pas non plus comme des milliers d’entreprises qui sont au bord de la faillite ou en redressement judiciaire comme nous pouvons le constater autour de nous.

Toutefois, pour diverses raisons, j’ai placé mon équipe en « chômage pour force majeure » ces 6 dernières semaines !

Pourquoi j'ai choisi d'être seul pendant le confinement ?

Pour prendre le temps d’analyser la situation de la société

Pour prendre le temps d’évaluer mes réels besoins personnels

Pour prendre le temps de réfléchir à ce qui importe le plus dans la vie

Pour prendre le temps de recadrer mes priorités

Pour prendre le temps de m’organiser plus sainement

Ces 42 derniers jours ont été les plus difficiles de mes 3 dernières années

Car je me suis retrouvé seul pendant le confinement à gérer l’entreprise, sans personne d’autre pour la guider.

Car je me suis retrouvé seul pendant le confinement face à mes idées, sans personne pour brainstormer.

Car je me suis retrouvé seul pendant le confinement face à des choix, sans personne pour les évaluer.

Car je me suis retrouvé seul pendant le confinement face aux projets, sans personne pour te soulager.

Mais en même temps, ce fut les semaines les plus riches personnellement, cela m’a permis de me recentrer sur ce qui compte le plus pour moi et mes clients :

– La remise en question
– La flexibilité
– L’apprentissage
– L’adaptation
– L’intelligence
– L’autonomie
– L’hédonisme
– L’audace
– L’enthousiasme
– L’autodiscipline

Ces termes représentent pour nous, entrepreneurs, des valeurs auxquelles nous nous rattachons, des valeurs fondamentales qui font de nous et de nos entreprises des acteurs fiables et solides.

Mais aujourd’hui, après m’être retrouvé seul pendant le confinement, je suis en phase avec mes ambitions et ma hiérarchie des valeurs.

Nous allons donc reprendre progressivement notre organisation afin de préparer ensemble une rentrée des plus fracassantes ?.

Je vous souhaite à tous de trouver le bon équilibre entre la réussite, le succès et l’accomplissement personnel.

Retranscription de la vidéo "Seul pendant le confinement"

Hello, mon nom est David Licoppe, et aujourd’hui je vous explique pourquoi je me suis retrouvé seul pendant le confinement à gérer mon entreprise pendant 6 semaines !

Autant dire que c’est la première fois depuis que les réseaux sociaux existent que je n’y passe pas plus de 5 min par jour.

Une véritable cure de désintoxisocial.

Cette période que nous vivons en ce moment est un peu particulière. Nous la vivons tous, chacun à notre façon. Il y a l’avant-confinement, pendant le confinement et l’après-confinement.

Avant le confinement, nous trouvions tous des excuses, vous passiez peut-être plus de 3 à 10h dans les transports chaque semaine, vous passiez peut-être plus de 4 à 8h devant Netflix le soir …

Nous nous trouvons des excuses pour ne pas continuer d’évoluer, d’apprendre, d’enrichir nos compétences… parce que c’est plus facile de regarder une série jusque 1h du mat que de lire un livre.

Évidemment les amis, les sorties, le cinéma, les restos, Neflix pour se divertir, c’est important, bien sûr ! Mais cela ne doit pas représenter la majorité de votre temps libre…

Sauf si vous n’avez aucune ambition, que vous n’avez pas la soif d’apprendre et d’évoluer dans ce monde, alors cette vidéo n’est pas faite pour vous, il y a de très belles vidéos de chats sur YouTube.

Ensuite, vient le confinement, ce que moi j’appelle une opportunité !

Une période qui permet de faire du télétravail pour une majorité d’entre-nous, une période qui vous permet de récupérer ces 5 à 10h que vous passiez dans les transports chaque semaine, un grand nombre d’heures que vous pouviez utiliser à bon escient (pas pour regarder Netflix davantage, encore et encore), vous comprenez ?

Le confinement était une opportunité de redresser votre choix de carrière, vous enrichir, lire des livres, suivre des formations en ligne, de vous intéresser à ce que vous pourriez faire de vos compétences, de donner un sens à votre vie ou à votre carrière professionnelle.

Aujourd’hui, en pleine période de déconfinement progressif, j’entends des gens se lamenter sur leur sort d’un point de vue pouvoir d’achat et salarial principalement

– les gens : « oui, mais David, tu te rends compte j’ai perdu plus de 40% de mon salaire, j’ai un ami qui a même perdu son job la semaine dernière, je dois puiser dans mes économies, je ne sors plus, j’ai plus le choix, je dois faire attention à tout, c’est l’horreur, c’est une année de merde, mais où va le monde… »,

– moi : « OK oui je l’entends, mais qu’as-tu fait pendant le confinement pour trouver des solutions ? »,

– les gens : « heu que voulais-tu que je fasse » ?

– moi : « trouver une voie qui te correspond vraiment, s’intéresser à tout ce que tu pourrais faire de mieux, mettre à jour tes connaissances, apprendre, lire, s’informer, se former, se renforcer, s’organiser… »

Non ! il préférait rester devant Netflix pour démarrer une nouvelle série… c’est plus facile, Voilà tout !

Et ce qui est désolant dans l’histoire c’est de retrouver ce comportement avec des gens que je côtoie régulièrement, des gens proches, ou des salariés, des consultants, des free-lances.

Moi aussi j’ai été impacté par cette période sans précédent…

Je ne suis pas invincible ! Mais j’ai décidé de donner une vision à mon avenir, de donner une vision à ma société.

Je pense très sincèrement que ce qui est essentiel dans la vie, pour tout d’ailleurs (l’amour, le couple, sa famille, sa carrière, son entreprise…) c’est la méthodologie, la rigueur et de la structure.

C’est aussi l’une des raisons pour laquelle j’ai placé mon équipe au chômage temporaire ces 6 dernières semaines, pour réfléchir et analyser la situation de l’entreprise,

pour prendre le temps d’évaluer mes réels besoins personnels et ceux de mes collaborateurs, car ils ont aussi des besoins qu’il faut réévaluer,

pour prendre le temps de réfléchir à ce qui importe le plus dans la vie,

pour prendre le temps de recadrer mes priorités personnelles et professionnelles,

pour prendre le temps de m’organiser plus sainement au quotidien…

Vous savez, ces 42 derniers jours ont été les plus difficiles de mes 3 dernières années :

– Me retrouver seul à gérer l’entreprise, sans personne d’autre pour la guider ;

– Me retrouver seul face à mes idées, sans personne pour brainstormer ;

– Me retrouver seul face à des choix, sans personne pour les évaluer ;

– Me retrouver seul face aux projets, sans personne pour te soulager.

Mais en même temps, ce furent les semaines les plus riches personnellement, cela m’a permis de me recentrer sur ce qui compte le plus pour moi, mes collaborateurs et mes clients :

La remise en question, La flexibilité, L’apprentissage, L’adaptation, L’intelligence, L’autonomie, L’hédonisme, L’audace, L’enthousiasme, L’autodiscipline …

Ces termes représentent pour nous, entrepreneurs, des valeurs auxquelles nous nous rattachons, des valeurs fondamentales qui font de nous et de nos entreprises des acteurs fiables et solides.

Je peux donc prochainement réinviter mes collaborateurs à reprendre le chemin du travail, car aujourd’hui, je suis en phase avec mes ambitions et ma hiérarchie des valeurs. »

Je vous souhaite à tous de trouver le bon équilibre entre la réussite, le succès et l’accomplissement personnel.

Mais n’oubliez pas une chose, ce travail sur cette réflexion personnelle et professionnelle ne peut pas se faire seul, entourez-vous de personnes qui vous portent, entourez-vous des entrepreneurs qui ont accompli leurs rêves pour mieux comprendre ce que vous devez changer dans votre vie pour que cela vous arrive aussi.

Bonne chance à tous et ne lâchez rien !

En tant qu’entrepreneur, je me dois de vous suggérer de lire les différents sujets que j’ai rédigés récemment :

Les réactions des internautes sur le sujet "Seul pendant le confinement"

Quels sont vos conseils, vos remarques et vos suggestions concernant le sujet « seul pendant le confinement » ? Vous avez un avis sur le sujet* ?

* L'espace lié aux commentaires est automatiquement fermé après 7 jours de publication. Après ce délai, il vous sera toujours possible de débattre sur le sujet via mes réseaux sociaux.

49 Comments

  1. Hugo

    9 juillet 2020 at 22h03

    Comme d’habitude un contenu toujours très enrichissant. Merci à vous pour votre vision positive contante 🙂

  2. Khaoulat

    1 juillet 2020 at 14h02

    Vidéo très encourageante. Etant en pleine reconversion professionnelle, je trouve que vous apporter un élan de motivation pour toute personne qui cherche à optimiser son temps et qui souhaite se rendre utile pour la société par exemple ou tout simplement pourquoi pas vivre d’une passion et enfin prendre du plaisir au travail.
    En tout cas, je vous rejoins sur le fait que cette période de confinement peut être très bénéfique pour certaines personnes ça permet de se recentrer sur l’essentiel et s’apercevoir que l’on a pas besoin de beaucoup de choses matérielles pour être heureux.
    Je dirai que le plus difficile est de trouver un juste milieu entre profiter de ses proches, prendre du temps pour soi et de se consacrer à une vie professionnelle. Merci à vous David pour cette précieuse analyse de la situation actuelle 🙂

  3. Enora

    28 juin 2020 at 13h42

    Merci pour ton dynamisme et ton énergie à toute épreuve David? En effet on peut continuer à apprendre durant toute sa vie et mettre à profit une partie de son temps libre parfois contraint pour cela est une bonne habitude à prendre.
    Cela nécessite cependant une autodiscipline qui n’est pas forcément accessible à tout le monde et ça demande donc un apprentissage ?
    Ton coaching peut s’avérer à ce titre intéressant. Mais ne sois pas trop dur dans tes propos (ça peut s’avérer plus culpabilisant qu’encourageant pour certaines personnes je pense ?). L’idéal est de parvenir à trouver un équilibre au sein duquel pourront cohabiter les temps de travail, de formation mais aussi de loisir et de repos (personnellement les vidéos de chatons me font beaucoup de bien?).
    Merci pour ton investissement et tes conseils dans tous les cas !

  4. Laura

    25 juin 2020 at 13h57

    Votre point de vue est très intéressante et votre analyse permet aussi d’ouvrir les yeux et d’avancer face à cette période. Je trouve cela malgré tout positif et encourageant.
    Après cela, il faut se repositionner sois-même aussi pour pouvoir se relancer et toujours s’améliorer !
    Merci pour vos explications et votre temps !

  5. Jacopo

    25 juin 2020 at 12h37

    Une mise en perspective positive.

  6. Bah

    23 juin 2020 at 10h09

    Vidéo très instructive nous permettant d’aborder ce confinement du bon côté et d’aller de l’avant. Apprendre à optimiser ce temps qui nous est donné.

  7. Claudia

    22 juin 2020 at 21h34

    Cette situation inédite a été difficile pour tous, mais quel plaisir d’entendre un témoignage aussi juste et raisonné! C’est une analyse très juste et pleine d’optimisme que vous nous proposez, ça fait du bien et ca permet de prendre du recul! Merci David de nous pousser à nous poser les bonnes questions

  8. Claudia

    22 juin 2020 at 21h29

    Un très joli témoignage ! Cette situation inédite a été difficile pour tous, mais je suis contente de lire des paroles aussi raisonnée et pleines d’optimisme, ça fait du bien! C’est une belle analyse que vous proposez, qui permet de prendre du recul et de se poser les bonnes questions! Merci David 🙂

  9. Damien

    22 juin 2020 at 17h25

    En effet, cette période exceptionnelle était un test et une opportunité pour nous tous !
    Et même si notre prise de conscience n’intervient qu’au moment au déconfinement, ou après, « il n’est jamais trop tard pour bien faire » !!!
    Merci pour ces conseils simples et bienveillants.

  10. Armelle BRES

    22 juin 2020 at 17h08

    Travailler à son compte nécessite de se réinventer chaque jour, de déployer des capacités d’adaptation importantes et demande une énergie débordante, encore plus pendant la période compliquée que nous avons traversée. Tout le monde ne possède pas les capacités entrepreneuriales nécessaires, préférant être un excellent salarié, un excellent collaborateur.
    Merci pour votre témoignage sur votre quotidien d’entrepreneur pendant cette période tourmentée, il pourra donner des pistes à certains.

  11. MUEL S

    22 juin 2020 at 12h21

    Une aide intellectuelle de grande force. Cet article ouvre l’esprit à une réflexion qui tend à agir positivement. La vie, c’est le mouvement, oui !

  12. Alex

    22 juin 2020 at 11h34

    Superbe analyse encore une fois, le confinement, malgré ses difficultés, a pu être bénéfique. C’était effectivement l’occasion de faire le point sur certaines choses !

  13. David.C

    22 juin 2020 at 11h28

    Merci pour ce témoignage particulièrement parlant. Voir un côté positif dans cette période est inspirant. Vous avez totalement raison !

  14. Vincent

    21 juin 2020 at 18h24

    Bonne réflexion de la situation que l’on a vécu , peut être pas facile pour tout le monde de mettre ça en place qui sont dans des situations difficiles,

  15. Mael

    21 juin 2020 at 14h13

    Plutôt d’accord avec cette analyse. Ce confinement a aussi eu des bons côtés contrairement à ce que l’on pourrait penser de prime abord et nous a donné la possibilité de se réinventer.

  16. Martin

    21 juin 2020 at 12h39

    Merci énormément pour cette analyse qui m’a vraiment aidée, et qui motive à saisir les opportunités quand il le faut et à toujours rester positif, quoi que soit la raison. Chacun a vécu le confinement différemment et il a permis à certaines personnes de réfléchir, il faut mettre ce temps disponible au profit d’une réflexion sur nous, analyser ce qui nous entoure pour mieux réussir !

  17. Adélice Jost

    21 juin 2020 at 1h36

    Il est vrai que cette crise nous a tous impactés et ce n’est peut être pas la dernière crise que va endurer le monde. Donc pour faire face à tous ces imprévus de la vie, vous avez entièrement raison, il ne faut pas se laisser abattre. Il y a tant de choses à exploiter dans cette vie. Il faut juste se donner les moyens et ne pas choisir la facilité. C’est ainsi qu’on pourrait sortir gagnant de ce genre de crise. Bon courage à tous

  18. Jérome

    20 juin 2020 at 21h40

    Effectivement cette période à été déstabilisante pour de nombreuses personnes tant pour ceux qui sont restés à la maison que pour ceux qui ont continuer à travailler. Toutes les strates des la société ont été impactées.

    Le temps pour chacun de se retrouver face à sois même. Certain ont apprécié leur propre compagnie ce qui les a boosté, d’autres un peu moins et se sont évité.

    Mais dans tous les cas cette période à été propice à se questionner et se remettre en question. LE plsu important est ce qui va rester de ces bonnes résolutions.

  19. Yoan

    20 juin 2020 at 16h28

    Sujet très intéressant ! cela permet de prendre du recul au vue de la situation actuelle, très motivant pour sans cesse se développer et apprendre plus, tout sa est très vrai..

  20. Philippe Million

    20 juin 2020 at 15h09

    Merci pour votre réaction passionnante. Cela est agréable d’entendre cette motivation et cette lucidité sur un sujet malheureusement angoissant et compliqué. La période que nous traversons est difficile. Le discours dans la vidéo est très clair et compréhensif. On sent une réelle maîtrise du sujet par l’intervenant. Bravo pour votre analyse !

  21. bellevin

    20 juin 2020 at 14h59

    Bonjour,

    Je partage votre analyse sur le fait de mettre à profit le confinement pour se remettre en question mais cette possibilité s adresse quand même à une petite partie de la société plutôt des privilégiés.
    Et il ne faut pas attendre le confinement pour se remettre en question et être positif surtout quand la vie vous malmène sinon cela devient très dure tous les jours.

  22. sarah khomsi

    20 juin 2020 at 12h52

    Bonjour,

    Le confinement a eu un impact différent sur les gens. Personnellement je travaille depuis plusieurs années en télétravail, ce qui, ne m’a pas vraiment impacté avec le confinement.
    Mais il facile de comprendre le sentiment de solitude malgré que nous soyons dans une période « hyper connecté ». Rien ne remplace une réunion autour d’un café avec une réelle interaction entre les gens.
    Après, il est vrai que certains ont profité de cette période pour redonner un coup de fouet à leur vie et d’autres sont restés passifs.
    Reste plus qu’à tirer les meilleurs conclusions de cette période pour donner le meilleur de soi.

  23. Jean Antoine

    20 juin 2020 at 11h27

    Je partage tout à fait votre point de vue et votre ténacité concernant le fait de se recentrer se remettre en question.
    Cette crise nous a montré à quel point rien ne nous est acquis et qu’il faut savoir s’adapter, se réinventer au lieu de faire dans l’auto- lamentation.

    C’est dans les heures les plus sombres que rejaillit la lumière.

  24. Caro

    20 juin 2020 at 11h19

    Bravo pour votre gestion de la crise COVID qui vous a semble-t-il permis de vous transcender. Je trouve néanmoins votre jugement sur ceux qui sont « restés à ne rien faire » très dur. Chacun fait avec les moyens qu’il se donne et aussi avec ceux qu’il a. Bon courage pour votre reprise

  25. yohann

    20 juin 2020 at 11h01

    excellent article, une très bonne analyse, j’ai adoré vous lire !

  26. daniel strullou

    20 juin 2020 at 7h32

    Bonjour,

    Je vous prie de m’excuser mais je n’ai pas compris votre solitude ; nous sommes dans un monde hyper connecté, le monde entier s’est mis au télé travail. Rien ne vous empechait de vous rapprocher de vos collaborateurs, qui auraient certainement apprécié .
    Je vous souhaite une bonne reprise.

  27. Manon

    20 juin 2020 at 2h33

    Merci David pour cet article motivant! Ce confinement m a egalement permis de remettre mes priorités dans le bon ordre. Bien que je pense qu il soit bon de parfois arriver a déconnecter du côté business et se recentrer sur soi-meme et ce qui nous fait simplement du bien et prendre du temps pour cela aussi.
    Bien à vous
    Manon

  28. Pascal ROCHE

    20 juin 2020 at 1h18

    Le confinement à provoqué en nous tous un recentrage. Le bruit environnant a été réduit et nous sommes passés en mode « sans échec ». Je n’ai jamais aussi peu consommé que pendant ces trois mois. Et j’ai beaucoup réfléchi au sens de mon action professionnelle et à mon métier en général. Mais beaucoup ont continué à agir: professions, de santé, livreurs, agriculteurs, policiers, ou bien à survivre comme les restaurateurs. Tes réflexions et tes conseils David, sont pertinentes pour les cadres, les administratifs, mais ce n’est pas opérant pour tout ce petit peuple sur les épaules duquel nous avons tenu, nous les bobos. J’espère qu’il en restera quelque chose. Les objectifs de la COP 21 seront peut être tenus cette année. Le minimalisme, le bio, le local progressent. Il faudrait aussi que nous descendions de nos piedestaux pour nous mettre à la hauteur des plus humbles.

  29. Flora bourgeois

    20 juin 2020 at 1h12

    Je partage votre analyse sur cette période de confinement qui, bien qu’éprouvante à bien des égards, a été l’occasion pour moi ainsi que beaucoup de mes proches de remettre en question mes choix de vie, de définir mes objectifs et d’agir pour évoluer vers une situation personnelle et professionnelle plus en phase avec mes désirs.

    Malgré tout, je suis plus mesurée que vous en ce qui concerne les « aficionados » de Netflix et ceux qui selon vous se lamentent sur leur perte de pouvoir d’achat. Nous ne sommes pas tous « armés » de la même façon pour faire face aux aléas de la vie (psychologiquement et financièrement notamment), nous ne faisons pas tous face aux mêmes contraintes et responsabilités. Certaines personnes sont plus vulnérables que d’autres, cela n’en fait pas des êtres dénués d’ambition ou de volonté.

  30. Cécile

    19 juin 2020 at 23h44

    Bonjour.
    J’ai beaucoup aimé regarder votre vidéo. Votre état d’esprit est tellement positif!
    En effet nous avons tous le choix et même dans les situations difficiles, soit de rebondir, soit de se laisser submerger par les évènements en étant négatif.
    Savoir se recentrer sur soi-même et parfois se remettre en question est essentiel, afin de bien pouvoir évaluer tous ses besoins ainsi que ceux de son entourage et collaborateurs.

  31. Mansour

    19 juin 2020 at 23h25

    Je vous comprends David.Le confinement nous a permis d’avoir le temps nécessaire pour prendre du recul et réfléchir à nos priorités sur le plan professionnel et personnel.

  32. Milena P

    19 juin 2020 at 22h41

    Le confinement a en effet représenté une véritable opportunité de poser les choses et de réfléchir, de prendre le temps. A ne pas penser problèmes mais solutions. Bon article, motivant et inspirant !

  33. BALMES Gérard

    19 juin 2020 at 22h39

    Bonjour,
    Très bonne analyse de cette situation inédite que nous traversons. Chacun l’a traversé à sa manière, certains ont su en tirer profit, d’autres n’ont fait que subir la situation et remettre les bonnes résolutions au lendemain. C’était la période pour soit progresser dans sa voie soit se remettre en questions. Effectivement, dans toutes situations, il faut chercher le côté positif.
    Bon courage à tous.
    Cordialement

  34. Tabbiche

    19 juin 2020 at 22h37

    Bonne analyse David, le confinement a été synonyme d’adaptation et de création de nouvelles habitudes (formation en ligne, lecture …etc). La période de retour au travail est la période idéale pour mettre à profit ces nouvelles habitudes. Le confinement finalement nous a permis de remettre en question notre quotidien de travail pour gagner en qualité de vie.

  35. Hélène

    19 juin 2020 at 21h39

    J’ai lu cet article avec beaucoup d’intérêt. D’autant plus que le confinement m’a également permis de prendre le temps de me poser, de ne pas rester la tête dans le guidon et de réfléchir à mes priorités.
    La période était certes difficiles mais elle a malgré tout eu un côté positif de mon point de vue.

  36. Murielle

    19 juin 2020 at 21h30

    L’auditeur se voit proposer une réflexion positive et sereine très structurée issue de l’expérience « Covidique » du confinement et de ses conséquences socio-professionnelles, une analyse lucide qui oblige à voir le verre à moitié plein plutôt que le contraire, en situation critique et inédite prolongée, et par un changement de point de vue, une opportunité de se remettre en cause de fond en comble, d’extraire ses atouts pour rebâtir sur ces éléments tout en repensant ses objectifs, et ainsi de continuer à avancer, quitte à recourir à des aides extérieures avisées. Une vraie perfusion d’anti-pessimisme, d’anti-défaitisme et d’anti-fatalisme !

  37. clement P

    19 juin 2020 at 21h22

    c’est une veritable analyse pertinente de ce qui c’est passé durant cette période si particuliere pour tous .
    Il est vrai qu’il est tres important de prendre ce temps imposé par le virus pour réfléchir, remettre les choses au clair mais aussi tirer le positif meme si c’est tres compliqué dans ces cas la .

  38. J.Michel

    19 juin 2020 at 20h17

    Le fait de passer des heures devant des séries (ou devant son portable) n’est il pas le signe de la perte d’une certaine façon d’être qui à eu lieu en amont. Peut-être ce « monde du travail » de ses pseudo « relations sociales » ont ils conduits à ces comportements passifs et compulsifs pour certains. Quand on est absorbé par les images de l’écran on s’oublie à soi même, il ne faut pas en abuser.
    Il n’empêche qu’avec la meilleure volonté du monde, on ne s’en sort pas tous de la même façon. Dans les conditions actuelles, il n’est pas si simple selon son âge, ses compétences, de toujours trouver une voie qui permet un épanouissement dans le travail. Des indépendants sérieux et motivés vivent aussi souvent dans des conditions assez précaires.

  39. Marlène

    19 juin 2020 at 20h07

    Une analyse pertinente qui pousse à se dépasser et à savoir déclencher ses propres opportunités! Au boulot!

  40. Habib Guesmi

    19 juin 2020 at 19h51

    Bonjour David,
    Merci pour cette partage de vos avis et vos objectifs sur cette crise économique.
    Effectivement cette situation est très difficile pour tous le monde. Oui, il faut garder l’espoir.

  41. COPADO Olivier

    19 juin 2020 at 19h39

    Très bonne analyse de la situation. Ca fait réfléchir et donne un angle de vue vraiment très interessant sur la période particulière que nous vivons. Maintenant il faut mettre tout ça en application! Merci David!

  42. tiphanie

    19 juin 2020 at 19h36

    Analyse intéressante. C’est important de ne pas voir uniquement le négatif dans la situation que nous avons vécu et que nous vivons encore actuellement. C’est important de prendre ce temps pour réfléchir, remettre les choses en perspective et en tirer du positif

  43. Rémi

    19 juin 2020 at 19h13

    Une analyse très intéressante ! Une vidéo très instructive avec du contenues et un montage de qualité cela fait plaisir à voir ! Permet une prise de consciences de la chance que nous a offert ce confinement vu sous cette angle, vraiment intéressant ! 3:11 Moment très réaliste, situation déjà vécu par nombre de personne je crois, ce genre de discours. Les 3 piliers proposé 4:16 sont vraiment très intéressant, ce sont des valeurs qui devrait faire partie de la vie de nombreuse personne ! Merci pour cette superbe vidéo, bonne continuation +1

  44. Solenn

    19 juin 2020 at 18h33

    Merci beaucoup pour cette analyse super intéressante! Je me suis sentie concernée puisque j’ai décidé, durant ce confinement, de lancer mon propre business plutôt que de me lamenter sur mon sort. Il est vrai que beaucoup de personnes se plaignent de ne pas avoir le temps, alors qu’ils préfèrent rester pendant des heures devant netflix plutôt que d’investir leur temps dans quelque chose qui les fera grandir. Une crise est au final un moyen de se réinventer et de pouvoir en sortir plus fort. Il est bon de le rappeler à tous, de temps en temps! 🙂

  45. Jonas

    19 juin 2020 at 18h12

    Article motivant qui amène à réfléchir et se remettre en question. Il est souvent plus facile de se plaindre que d’agir…

  46. Berthelot

    19 juin 2020 at 18h05

    Enfin quelqu’un qui fait réagir sur la société actuelle on est dans une société ou l’on devient de plus en plus feignant ou on recherche davantage la facilité à la volonté de construire sa vie, je trouve que ce confinement nous a permis de vivre d’une autre manière de nous ouvrir un peu plus à ce qui nous entoure dans la vie du quotidien. On est dans une crise dés gilet jaune on se plaint de nos petit salaires mais les gens ne veulent pas fournir davantage d’effort pour s’en sortir.

  47. Joëlle Salomon

    19 juin 2020 at 17h53

    Bonjour, bonne analyse. Ce temps était une occasion unique de remettre plein de chose à plat. C’est formidable pour ceux qui ont su saisir l’occasion. Dommage que l’on ne prenne jamais le temps de faire ce qu’on doit faire et qu’on le repousse tout le temps… et qu’au final, il faut un vilain virus pour nous y contraindre.

  48. Sidney

    19 juin 2020 at 17h50

    En effet, il faut pouvoir saisir les opportunités qui se présentent à nous. Ne jamais rester sur quelque chose d’acquis, et toujours réfléchir à comment peut-on améliorer ceci ou cela. Très encourageant comme article.

  49. Boucher S.

    19 juin 2020 at 17h47

    Je partage plutôt votre analyse, vu que pendant le confinement, je me suis lancé dans une nouvelle activité professionnelle ! Bon, j’en suis encore à défriché, mais c’est parti. Cependant, je comprends ceux qui sont resté à ne rien faire … moi, même, je suis passé par des périodes de « pas envie de bosser », alors que j’avais beaucoup de temps à cela !
    Cette période a été bénéfique à certain, tant mieux pour eux.

Les commentaires sont fermés