fbpx

Les avis des entrepreneurs

ScamDoc (site généré par la société Hérétic dont le directeur de publication est Anthony Legros), un site bien pourri que la Police s’empresse de faire connaître à la population belge malgré les réticences des entrepreneurs et la dernière condamnation en date de décembre 2019… Explications en vidéo.

Et vous, vous en pensez quoi ?

L’avez-vous déjà testé ? Avez-vous déjà passé au crible vos propres sites ? Ça donne quoi ? Rassuré ou inquiet ?

Les avis des entrepreneurs

Scamdoc nuit grandement aux nouveaux commerçants

D'autres avis récents en cette fin 2020

Ajouté au 29 octobre 2020

Avis entrepreneurs Scamdoc
Avis Scamdodc Arnaques
Scamdoc scandale

Retranscription de la vidéo sur l'outil Scamdoc

C’est assez incroyable… Comme si nous avions besoin de cela en période du Covid-19.

Hier soir, dans mon salon avec mon épouse, j’ai regardé le journal.

Il y a très longtemps que je n’avais plus regardé le journal ; je n’aime pas ça parce que c’est que de l’actualité négative, mais avec le coronavirus effectivement on essaie de tenir ça un peu à l’œil.

Et je vois qu’il y a une émission sur la police, sur la prévention sur internet : « Quand vous faites des achats, attention quand vous découvrez de nouveaux sites web ».

Et la police met en avant- écoutez bien le truc, c’est assez incroyable- la police, au journal de 19 heures en Belgique, met en avant un site qui s’appelle Scamdoc.

Ce qui est assez incroyable, c’est qu’ils mettent en avant ce site et il est dit : « Voilà, fiez- vous à ce site, allez sur ce site, et évaluez la confiance numérique de n’importe quel nom de domaine ».

Vous tapez un nom de domaine, et il va vous donner un score, évidemment, il faut être proche de cent pour cent, et cent pour cent veut dire que c’est un site reconnu, vous pouvez faire confiance, vous pouvez acheter, vous pouvez déposer vos coordonnées, vous pouvez payer en ligne, y a pas de soucis.

Ils font les malins, ils mettent : « Regardez, le site de la police policebelgium.be, et ils sont à nonante virgule neuf pour cent (à quatre- vingt dix- neuf pour cent).

Donc ils sont tous fiers.

Je me dis : « Tiens ! c’est sympa comme truc, je ne connaissais pas du tout, et je vais aller voir »

Je tape le nom de ma société, différents sites web, des marques commerciales qu’on gère dans la société- et il ya des marques commerciales qui font 20 ou 25000 visiteurs par jour, ce n’est quand même pas rien. Il y a une certaine confiance, il y a des achats en ligne tous les jours qui sont faits.

Donc la société fait du chiffre, il y a une bonne réputation, les cotes sont bonnes.-

Je tape mon nom perso david-licoppe.pro, je regarde et je vois un score de vingt- sept pour cent : « Attention ! », « Vigilance requise », « Ne faites pas confiance à ce site ».

Je dis « Mais ils sont fous ou quoi ? »

C’est quand même incroyable ! Moi, je suis sur le marché du web depuis onze ans, j’ai des réseaux, on me trouve partout, j’ai des coordonnées, des sociétés, des marques commerciales que je gère, vous pouvez me contacter par cinquante mille façons différentes.

Je tape plein d’autres noms de domaine et me rends compte que c’est un site en fait un peu « pourri ».

Donc qu’est- ce que je fais ?

Je commente sur le site Scamdoc : « Ecoutez, vous êtes gentils, mais je viens d’analyser mon site professionnel pour mon personal branding, un site mal coté. J’ai une communauté de quarante mille personnes- sur l’ensemble des réseaux bien sûr- et j’ai une société qui existe depuis onze ans.

J’ai plusieurs marques commerciales, mes coordonnées s’y trouvent, vous savez où me contacter. Il y a une entreprise, il y a une personne morale derrière et tout donc, il y a vraiment toute une structure, il y a des employés qui travaillent pour moi. »

Et je me dis, c’est quand même assez incroyable de faire passer le message au journal, aux citoyens belges, de dire : « Vous avez un doute ? Allez sur ce site. » Je trouve ça assez incroyable.

Donc j’ai mis une note négative sur plusieurs sites que j’ai analysés- pas forcément des sites à moi !- j’ai tapé ebay.be : ils sont à trente- huit pour cent… c’est juste magique.

Alors, oui, il y a des vendeurs sur eBay peu scrupuleux, d’accord. Mais quelque part, ça reste quand même un site de confiance. C’est quand même incroyable de faire passer ça à une audience où il y a des millions de personnes qui regardent, ET qui notent, ET qui se disent : « Ah oui c’est intéressant ! » ET qui vont aller les yeux fermés sans se poser de questions…

Pourquoi ?

Parce que c’est la police fédérale qui annonce cette information.

Je trouve ça complètement dingue ! Alors j’ai envie de dire à la police : « Les gars, il faut vous réveiller ! Il faut utiliser des trucs qui marchent, pas aller annoncer des conneries comme ça sur le web ; c’est vraiment un truc de fou ! ».

Il suffit de taper Scamdoc dans Google et vous allez vous rendre compte que tous les sites qui en parlent sont négatifs autour de ce site que la police met en avant. Je trouve ça assez dingue, alors petit message pour les policiers qui ont fait cette émission avec le journal d’RTL :

« Franchement, les gars, prenez vos renseignements et analysez ça en profondeur. Ce n’est pas parce que votre site est à nonante virgule neuf pour cent que vous devez crier victoire pour toute la Belgique et à toute la population !

Je trouve ça complètement dingue. J’ai même reçu des messages en privé et des messages de tchat sur mon site, disant : « Oui, on est d’accord avec vous. Effectivement, ce site est mal coté sur Trustpilot, il y a plein de plaintes »… les gens trouvent ça injuste.

Et si vous prenez tous les commentaires de Scamdoc, des gens, des propriétaires de sites, d’entrepreneurs, de gérants d’entreprises qui effectivement se plaignent et qui disent : « Votre site annonce une très mauvaise cote et un niveau de vigilance très élevé pour mon site. Alors que moi, je suis un entrepreneur, je fais fonctionner ma boîte, ça tourne, je n’ai pas de clients mécontents.

Qu’est- ce que ça vient foutre, qu’est- ce que ça vient donner comme image à des gens lambda qui viennent de voir le journal télévisé ? »

D’ailleurs, ce site était complètement HS hier soir, suite au passage, suite à l’émission.

Je trouve ça complètement dingue. Dans quel monde on vit, les amis ?

Franchement, avant de critiquer un site, avant de dire : « Il faut aller là », « Allez là les yeux fermés », vérifiez vos informations, analysez et faites un peu plus de recherches.

Recherchez un petit peu plus loin que le bout de votre nez. C’est tout ce que j’ai envie de dire.

Je trouve ça juste désolant de la part de la police fédérale de Belgique.

Franchement, c’est honteux ! Honte à vous les amis.

En tant qu’entrepreneur, je me dois de vous suggérer de lire les différents sujets que j’ai rédigés récemment :

FOIRE AUX QUESTIONS

Les questions les plus fréquentes de mon audience au sujet de Scamdoc

Découvrez ci-dessous les questions qui reviennent le plus souvent lorsque je suis en contact direct avec mes visiteurs, mon audience, mes élèves lors de mes formations et les questions que je reçois via mes profils sociaux.

👉 Qu’est-ce que ScamDoc ?

ScamDoc est annoncé comme un site anti-arnaque révolutionnaire d’après certaines sources. C’est en quelque sorte un site qui permet de se renseigner pratiquement instantanément sur la confiance accordée à un nom de domaine ou une identité numérique (email par exemple).


🤔 Est-ce que ScamDoc est vraiment fiable ?

À mon sens oui et non. Oui, car les sites d’arnaque et les fausses identités sont décelées par leur algorithme, mais attention il arrive que certains sites de type arnaque passent entre les mailles du filet de ScamDoc.

A contrario, beaucoup de sites légitimes sont signalés dangereux ou suspicieux par leur algorithme, ce qui fait polémique auprès des entrepreneurs, dirigeants d’entreprise et propriétaire de marques et de site web.

Et c’est là que le bât blesse, car on se sent démunis sur leur site, aucune explication, ni même de support vous permettant de faire remonter une mauvaise information.


🤖 Sur quoi se base l’algorithme de ScamDoc ?

A priori, le score de confiance est établi sur base d’un algorithme et des données liées au site analysé.

Concernant l’algorithme, l’ancienneté du nom de domaine joue un rôle, le fait que le nom de domaine soit réservé pour une seule année ou plus plusieurs années d’avance, l’email de contact si celui est lié à des boîtes email gratuites, l’espérance de vie du nom de domaine, les avis négatifs liés au domaine …

Concernant les données, on parle plutôt des informations dans WHOIS. Le WHOIS étant en quelque sorte une carte d’identité du site internet, il se base sur ces données pour y intégrer un score de confiance, du moins en partie. Ceci dit, les infos du WHOIS ne sont pas toujours publiques et surtout ces données ne sont pas toujours à jour.


🤚 Quand faut-il utiliser ScamDoc ?

Ce site est actuellement gratuit, vous pouvez donc réaliser autant d’analyse que vous le souhaitez. Si vous avez un doute sur l’éligibilité d’un site, vous pouvez le faire scanner par ScamDoc et ainsi découvrir le score de confiance qu’il va attribuer au site en question. A mon sens, c’est plutôt idéal pour les contacts, par exemple sur des sites d’annonces (seconde main, occasion, ebay …). Pour les sites professionnels, ça reste peu fiable.

Les réactions des internautes sur Scamdoc et son algorithme

Quels sont vos conseils, vos remarques et vos suggestions concernant l’outil Scamdoc ? Vous avez un avis sur le sujet* ?

* L'espace lié aux commentaires est automatiquement fermé après 7 jours de publication. Après ce délai, il vous sera toujours possible de débattre sur le sujet via mes réseaux sociaux.

50 Comments

  1. Khaoulat

    1 novembre 2020 at 23h02

    Merci David pour l’info je ne connais pas ce site mais visiblement après quelques recherches en effet il apparaît que c’est une grosse arnaque méfiez-vous !

  2. Assia E.

    1 novembre 2020 at 19h22

    Salut David !

    Je ne connaissais pas du tout ce site, je me suis donc livré à quelques expérimentations dessus (comme toi) et j’ai cherché d’autres avis avant de poster ce commentaire ici. Et oui, je suis tout à fait d’accord avec toi. Du point de vue de Scamdoc, je me demande quel algorithme ils utilisent exactement pour noter des sites avec une bonne respectabilité d’un score qui peut descendre jusqu’à 1% !! Et du point de vue de la police, c’est quoi ça ?? Vérifier vos sources, non ? Enfin je ne suis pas contre une vérification des sites de confiances et des autres scams, nous vivons dans un environnement numérique grandissant et avec beaucoup de dangers, mais cette vérification devrait être plus conscienceuse, moins généraliste car elle risque sinon de détruire des sites débutants, de personnes passionnées à qui une bonne réputation est essentielle pour construire leur communauté !

  3. BALMES Gérard

    1 novembre 2020 at 14h14

    Bonjour,
    Drôle d’époque, on ne peut se fier à personne.
    Cordialement

  4. Benoit

    31 octobre 2020 at 19h49

    je découvre tout ça et je suis très surpris.
    Merci beaucoup pour ce message d’alerte, le message est très clair !

  5. Vincent Martin

    31 octobre 2020 at 16h41

    Merci pour l’information, effectivement ce site m’a tout l’air d’une arnaque. Je me demande sur quels critères la police belge se base t’elle pour conseiller ce site.

  6. COSTES

    31 octobre 2020 at 13h14

    Y a plus rien qui m’étonne mais ça reste navrant! Est-ce qu’on sait comment est réalisé le scoring des sites?

  7. Kawtar

    30 octobre 2020 at 22h42

    Je ne connaissais pas du tout ce site, je suis étonnée que la Police Belge le recommande. Mais avec tous les avis négatifs des entrepreneurs, je pense que les gens ne le feront plus confiance.
    Merci pour ce partage !

  8. VEYSSIERE

    30 octobre 2020 at 19h16

    Conclusion David! Il faut continuer à ne pas regarder la télévision celle qui nous rabâche en boucle des idées qui nous font tourner en rond… garder son esprit critique en toute circonstance!

  9. Milena P

    30 octobre 2020 at 16h57

    A l’ère de la fake news, difficile de savoir à ce qui se fier sur le web. La seule règle que je m’impose toujours : croiser mes sources, prendre le temps d’en perdre un peu justement pour vérifier quels sont les sites dignes de confiance. Je ne vois malheureusement pas de méthode plus rapide et objective aujourd’hui…

  10. vicente

    30 octobre 2020 at 15h56

    et ben ça alors!
    effectivement faire de « l’argent » en surfant sur la vague pernicieuse des réseaux dits sociaux……c’est une étrangeté.
    je ne pensai pas que cela puisse être permis.
    malheureusement les possesseurs de ces dits réseaux surfent en bateau sur ce tsunami. cela confirme mon rejet initial de ces « réseaux »
    bonne continuation et le combat n’est pas fini:
    comme David Vincent:
    il vous reste un monde égoïste à convincre

  11. Coma

    30 octobre 2020 at 14h53

    Super interresant ! je ne connaissais pas du tout ce site web merci de l’info !

  12. Laura

    30 octobre 2020 at 13h28

    Je n’avais jamais entendu parler de ça, mais ça montre encore une fois le pouvoir des médias. Au final, ce ne sont que des arnaques sur des arnaques : un beau tas !
    Surtout ensuite mis en avant par des autorités à qui nous faisons confiance… C’est d’autant plus difficile d’y aller contre !

  13. jérome

    30 octobre 2020 at 12h58

    Comme à chaque fois il faut vérifier les sources et ne pas faire une confiance aveugle au premier discours venu. Quand une personne ou institution de confiance fait de la pub sans vérifier c’est là que les soucis commencent.

  14. Nabila

    30 octobre 2020 at 12h48

    Vous avez soulevé un sujet très épineux. Je salue votre courage. On ne sait plus à qui se fier. C’est en dénonçant ces arnaques maquillées qu’on arrivera à stopper les arnaqueurs déguisés; encore plus nuisibles que les vrais arnaqueurs.

  15. Nadia

    30 octobre 2020 at 12h14

    Vous soulevez un sujet très épineux. Je salue votre courage. On ne sait plus à qui se fier. Mais plus il y aura de voix qui se dressent contre les arnaques surtout les arnaques maquillées comme vous en avez dévoilées, moins il y en aura.

  16. Rigaud

    30 octobre 2020 at 11h41

    Salut David,
    Il me semble avoir utilisé d’autres sites pour ce type d’analyse, en es-tu d’autres à conseiller? Pour le cas précis de Scamdoc, je pense qu’en France la « promotion » par la police de stés privées est interdite, et quand on voit les difficultés de traiter les cas liés à Internet dans le process de plainte (harcèlement, revenge porn, détournement d’identité, arnaques…) ça met de « l’eau au moulin » pour penser que l’institution manque de « lumières » quant aux réalités du Web…

  17. daniel strullou

    30 octobre 2020 at 11h31

    Bonjour, Je n’ai d’avis sur ce probleme , mais apres avoir regardé votre vidéo, je partage votre mécontentement . Les démarcheurs ambulants ont disparu , mais pas les arnaqueurs.
    Vous avez levé le lievre! Bravo!

  18. BRANCHEREAU

    30 octobre 2020 at 11h20

    Le pouvoir de la TV bien que décroissant reste puissant!!!
    Il serait intéressant de décrypter l’algorithme de scam doc pour savoir comment et sur quelles bases sont notés les sites

  19. Lior Bauwens

    30 octobre 2020 at 10h50

    J’ai déjà utilisé en cas de doute & franchement, je trouve le système intéressant. Après, comme pour tout, la technologie à ses limites. Hier, j’ai lu un article sur une caméra intelligente, qui, lors d’un match de foot, avait confondu la tête chauve d’un juge de ligne avec le ballon. Il faut aussi que notre jugement humain fasse une partie du travail. & certainement, que le site apporte des améliorations. Ce qui est dommageable dans l’histoire, c’est que ni la police ni les journalistes n’apportent ces nuances à l’info qu’ils donnent.

  20. Hugo Muñoz

    30 octobre 2020 at 9h55

    Bonjour,
    Merci de cette information, je ne connaissais pas ce site et c’est dommage car l’idée en soi est intéressante (on ne compte plus le nombre d’arnaque sur internet..) et je trouve dommage d’aborder un réel problème en n’apportant aucune solution sinon une « pub » pour la police belge.

  21. Martin

    30 octobre 2020 at 9h54

    Merci pour cette prévention ! C’est une vrai arnaque ! Il faut se méfier d’internet, cela devient de plus en plus dangereux. Merci encore de faire de la prévention !

  22. Cécile B

    30 octobre 2020 at 9h51

    Bonjour, Vidéo très intéressante mais quelque peu déroutante!
    Je pense qu’il faut connaitre les critères qui font que le site est de confiance ou non.
    Franchement je reste perplexe sur les données transmises aux utilisateurs.

  23. sarah khomsi

    30 octobre 2020 at 9h45

    Bonjour,
    Je ne le connaissais pas car cela ne relève pas de mon domaine pro mais à la vue de tous ces commentaires je ne risque pas de m’y frotter!!

  24. Florian

    30 octobre 2020 at 9h40

    Merci de faire une video pour nous signaler cette arnaque afin qu’elle evite de faire de nouvelles victimes

  25. Andre

    30 octobre 2020 at 7h52

    Je retiens que ce site peut déjà donner une première idée, mais que l’information donnée n’est pas suffisante.

  26. Habib Guesmi

    30 octobre 2020 at 0h46

    Oui effectivement c’est un site d’arnaque.
    Merci David pour ces conseilles !

  27. Atlan

    29 octobre 2020 at 22h58

    J’ai fais quelques recherches sur ce site, j’ai tapé les gros site de vente en ligne sur lesquels j’ai l’habitude d’acheter ou d’autres sites que j’ai l’habitude de consulter et ils étaient tous à 99% ou pas loin et effectivement j’ai aucun soucis avec eux, mais pour les petites entreprises et les petits entrepreneurs c’est pas très sympa ils ne pourront jamais se développer si tout le monde se fie à se site sans garder un esprit critique. Surtout quand le site est recommandé par la police ça donne un côté officiel. Peut être l’idéal ça serait que les entreprises qui se sentent sous évaluées par le site puissent avoir un droit de rectification si elles peuvent prouver qu’elles sont parfaitement clean non ?

  28. Alain Meersseman

    29 octobre 2020 at 22h47

    Je ne connaissais pas ce site. Il est scandaleux de constater qu’une caution est donnée un tel site !
    L’absence de déontologie me révolte et je ne manquerai pas de le faire l’écho de cette information dans mon réseau personnel.
    Merci pour cette révélation comme quoi ceux qui se présentent comme garants de la fiabilité se révèlent hautement suspects.

  29. Jonathan

    29 octobre 2020 at 22h01

    SCAMDOC est un site douteux qui n’apporte pas confiance.
    En effet je pense que ce site est une grosse arnaque et qu’il faut faire trés attention

  30. Sophie

    29 octobre 2020 at 21h18

    C’est fou ! J’avoue que j’aurais plutôt tendance à faire confiance en entendant ça aussi et du coup à utiliser cet outil pour vérifier… Comme quoi… On se fait toujours avoir même si on a l’impression d’avoir accès à plus de transparence

  31. Fosseur benjamin

    29 octobre 2020 at 21h11

    Très bon site qui repére efficacement les sites frauduleux ou pas forcément bien intentionnés et les arnaques, merci david a vous. Merci

  32. Virginie Mougel

    29 octobre 2020 at 19h15

    Sur quoi se base les flics pour conseiller ce site ? Quel est leur intérêt ? Je ne comprends pas trop le but si ce n’est pas fiable ! On peut décidément se fier à personne ! Quel dommage.

  33. Alexander

    29 octobre 2020 at 18h58

    Que veux-tu…. C’est la télé…
    On a vu que tu avais de l’influence avec l’affaire Apple ^^, on espère que tu en auras un peu aussi avec ça

  34. Lina nina

    29 octobre 2020 at 17h13

    Je suis choquée d’un tel manque de professionnalisme (Journaliste et Police !)
    le dada du journalisme est avant tout la vérification des informations , sinon c’est la porte ouverte à tous les abus.
    J’imagine le préjudice énorme que peut subir des sites honnêtes et responsables
    ce genre de site doit être immédiatement signalé pour incompétence et tromperie sur la « marchandise »

  35. Rajae Mouzouri

    29 octobre 2020 at 15h15

    Très bon site qui repére efficacement les sites frauduleux et les arnaqueurs dont les commerces basés en Offshore ou vendant du matériel contrefait ou des services douteux.

  36. Florence Maré

    29 octobre 2020 at 15h14

    Il aurait fallu que la police fédéral explique sur quoi elle se base pour annoncer de but en blanc que ce site, scamdoc, est un site fiable. De nombreuses personnes colportent de mauvaises informations, juste par ignorance. la police fédérale de Belgique serait – elle de ceux-là ?

  37. Sid

    29 octobre 2020 at 15h01

    Il semble que les gouvernements essaient de faire passer des choses aberrantes en ce temps de crise, c’est incroyable !

  38. hachi

    29 octobre 2020 at 14h28

    Gâche l’image des sites nouvellement créé même s’ils s’avèrent de sites sérieux. Très nul

  39. Ferreira

    29 octobre 2020 at 14h07

    Très intéressant à lire un peu une arnaque

  40. Soulard

    29 octobre 2020 at 13h59

    Bonjour David, mais que fait la police ?
    Je plaisante mais le journaliste n’a pas fait son travail d’enquête non plus…
    As-tu eu des retours ?
    Bonne journée

  41. Solenn

    29 octobre 2020 at 13h41

    Ce site est vraiment une arnaque et ça me rend dingue de voir autant de gens l’utiliser pour savoir si un site est fiable ou non. Je connais plusieurs personnes qui ont un e-commerce, qui sont super sérieux et dont le site est noté sur scamdoc comme étant une arnaque. Ca fait perdre énormément de clients à ces commerçants et à côté de ça, certains sites qui sont de vraies arnaques (ils ne livrent jamais les colis, service après-vente inexistant,…) sont bien notés sur scamdoc. C’est déjà difficile d’avoir beaucoup de visites sur un e-commerce et un bon taux de conversion alors, perdre des clients à cause de scamdoc, c’est triste :(.

  42. DAVID CAUCHI

    29 octobre 2020 at 13h19

    Véritablement choqué par cette arnaque

  43. tiphanie

    29 octobre 2020 at 13h01

    L’idée de ce site est bonne sur le principe mais malheureusement le score de confiance semble léger. Je me demande comment il a été construit, sur quel historique, et s’il a bien été testé avant d’être mis en place? Si on se rend compte, nous, avec juste 2, 3 tests que l’algorithme est peu fiable, ca ne m’étonnerait pas qu’il ait été mis en place un peu hâtivement

  44. JM CHAUMONT

    29 octobre 2020 at 12h54

    Il est très difficile d’obtenir des informations sur la société qui édite et héberge SCAMDOC. HERETIC et son PDG Anthony Legros sont très discrets. Bizare, non ?

  45. Kara

    29 octobre 2020 at 12h41

    Bonjour, moi, je connaissais déjà le site Scamdoc, et vraiment je vérifiais la fiabilité de beaucoup des sites là-dessus. Mais un jour, quelqu’un m’a parlé d’une opportunité sur un site dont je tairai le nom. Ayant vérifié la fiabilité sur internet un peu partout, je n’y voyais rien. Par contre, sur Scamdoc, le site était fiable avec un record très élevé. J’ai hésité pendant des mois. Et au final, les gens qui étaient inscrits sur le site en question et en ayant payé de l’argent se sont retrouvés arnaqués.
    Et depuis ce jour, j’ai commencé à douter de Scamdoc.

  46. Cécile L

    29 octobre 2020 at 12h33

    Ben si la Police assurre la promotion d’un site qui a la prétention de nous préserver des arnaques d’autres sites mais dont les critères sont complètement faussés, bonjour l’idée des capacités d’investigation de la Police. Si la SEO n’est pas son terrain de prédilection, pour le moins, qu’elle fasse un vrai travail de vérification avant de nuire, littéralement, à des citoyens qui n’ont rien à se reprocher.

  47. Khalid Lchgary

    29 octobre 2020 at 12h17

    C’est une vrai arnaque ,il faut se méfier, il donne une mauvaise image à d’autre site ,il faut le supprimer.

  48. Piveteau

    29 octobre 2020 at 12h08

    D’un côté effectivement scamdoc paraît être intéressant pour dévier toute fraude possible, mais discréditer des entreprises et entrepreneurs qui n’ont rien demandé n’est peut être pas le plus judicieux. Peut être devraient-ils revoir leur algorithme ?

  49. Christophe Taburiaux

    29 octobre 2020 at 12h05

    Je ne connaissais pas ce site (j’ai loupé le passage à la télévision ;-)).
    Et il est vrai que les résultats de mes différentes recherches sont assez surprenantes et pas du tout cohérentes.
    Et tout ça mis en avant par des autorités officielles…

  50. Frédéric Coupaye

    29 octobre 2020 at 11h59

    Un site anti-arnaque qui est une arnaque !!!

Les commentaires sont fermés