fbpx

Les entreprises vont-elles encore investir dans le marketing cette année et les années à venir ?

Fin 2016, nous avions réalisé une vaste étude webmarketing auprès d’un panel de 600 consommateurs en vue de connaître leurs besoins en ce qui concerne le webmarketing ainsi que les difficultés qu’ils rencontrent dans ce domaine.

Aujourd’hui, nous avons mené à nouveau cette étude webmarketing auprès de 4800 consommateurs en Belgique et en France.

Cette étude a été déployée pendant 4 semaines durant le confinement du covid-19. C’était d’ailleurs l’occasion rêvée pour lancer une enquête auprès des consommateurs confinés.

Focus sur le profil des participants à l'étude webmarketing

Contrairement à l’étude webmarketing de 2016, celle-ci a été menée en Belgique et en France uniquement. Les participants sont aussi bien des dirigeants d’entreprises que des freelances ou des community managers en passant par quelques étudiants et stagiaires en marketing.

Profil des consommateurs

Profil des consommateurs

Chefs d’entreprise : CEO, dirigeant, gérant, fondateur …
Responsables : chef de projets, chef de produit, responsable marketing, responsable de la communication …
Freelance : webdesigner, spécialiste webmarketing, rédacteur, consultant …

Années d'expérience des consommateurs dans le webmarketing

Il est intéressant de voir que parmi l’ensemble des participants, le niveau d’expérience est relativement bas, bien que celui-ci a évolué de +12% par rapport à 2016 : moins de 5 ans d’expérience pour la plupart.

Cette tendance se retrouve même en ce qui concerne les CEO. Plus de la moitié d’entre eux ont moins de 5 ans d’expérience, là aussi c’est +2% par rapport à 2016.

Années d'expérience des consommateurs dans le webmarketing

Principales difficultés rencontrées par les consommateurs

À la question « Quelles sont les éventuelles difficultés en Webmarketing auxquelles vous devez faire face aujourd’hui ? » les réponses sont tranchées.

En effet, si près de 900 répondants disent n’éprouver aucune difficulté concernant leur webmarketing, plus de 3.900 éprouvent des difficultés concernant le SEO et tout ce qui s’y rapporte : choix des mots clés, stratégie à adopter…

Une autre proportion intéressante concerne une catégorie de personnes n’estimant pas avoir les compétences nécessaires ou n’être pas assez formées. Ces dernières disent être noyées sous les informations parfois contradictoires fournies par les prestataires de services webmarketing, ne pas savoir où chercher les bonnes informations ou simplement ne pas comprendre comment ça fonctionne.

D’autres encore, disent que les évolutions en matière de webmarketing sont trop rapides et qu’elles n’arrivent pas à suivre les mises à jour de Google, de plus en plus nombreuses.

Ces personnes évoquent aussi que les différents outils qui sont à leur disposition sont beaucoup trop nombreux et évoluent, eux aussi, trop vite pour eux.

Principales difficultés rencontrées par les consommateurs

Le budget et le calcul d’un retour sur investissement sont également une préoccupation importante, encore plus avec cette crise du coronavirus. Ce sont surtout des personnes à haut niveau de responsabilité qui le disent … pas forcément les dirigeants d’entreprises.

SEO : Search Engine Optimization (autrement dit, le référencement naturel sur les moteurs de recherche).
SEA : Search Engine Advertising (référencement payant sur les moteurs de recherche).
ROI : Retour sur investissement.

Principales difficultés rencontrées par les consommateurs

On se rend compte également que, dans une plus faible proportion, les consommateurs ont du mal à analyser les résultats et à mesurer l’efficacité de leurs prestataires. Il leur est souvent compliqué de savoir ce que leur rapporte leurs campagnes de webmarketing et de mesurer le ROI de celles-ci.

Cette tendance a largement diminué par rapport à 2016. Cela s’explique par les exigences des clients à véritablement savoir mesurer leur ROI. Il existe aujourd’hui beaucoup plus d’outils qu’auparavant pour mesurer ses résultats.

Ce qui est intéressant de soulever ici dans cette étude webmarketing, ce sont les années d’expérience des consommateurs qui n’éprouvent aucune difficulté en webmarketing. En effet 19%, des consommateurs n’éprouvant aucune difficulté ont moins d’un an d’expérience…

Ce qui nous laisse dubitatifs quant à la notion de « difficulté », car nous pensons très sincèrement que nous rencontrons tous des difficultés dans chacun de nos secteurs respectifs. Notons que c’est toutefois moins qu’en 2016 (-7%).

Les autres difficultés rencontrées sont minoritaires et sont relatives à une lenteur dans les procédures internes à l’entreprise ou du processus de décision, à la peur, au temps ou à des problèmes de formation et de compétences internes.

Là aussi, il est intéressant de soulever les années d’expérience liées au manque de compétences personnelles. Plus de 67% des consommateurs estiment que leur manque de compétences est lié directement à leurs années d’expérience dans le domaine du webmarketing, là pour le coup, c’est +4% par rapport à 2016.

Années d’expérience liées au manque de compétences personnelles

Années d’expérience liées au manque de compétences personnelles

8% DES CONSOMMATEURS ESTIMENT QUE L’ÉVOLUTION DU WEB MARKETING EST TROP RAPIDE

C’est principalement lié à un problème interne comme le manque de formation ou de budget pour suivre des formations complémentaires. 100% des consommateurs qui estiment que l’évolution est trop rapide sont dégoûtés du secteur web marketing et de la multiplication des outils sur le marché.

Les services webmarketing utilisés par les consommateurs en 2020

Tous les consommateurs ayant répondu à cette étude webmarketing disent avoir eu besoin de services webmarketing en 2020, principalement du SEO et du vidéo marketing, mais aussi du SEA, de l’Email marketing et du Social Ads. L’investissement du vidéo marketing a triplé par rapport à 2016.

Les services webmarketing utilisés par les consommateurs en 2020

Prévisions d'investissement des consommateurs pour l'après Covid-19

Si l’ensemble des consommateurs ayant répondu à cette étude webmarketing estiment avoir utilisé de nombreux services de webmarketing en 2019 et 2020, seul 31% avouent vouloir encore investir dans le webmarketing encore cette année et 18% hésitent encore vu le contexte économique difficile.

Les 61 autres pour cent sont certains de ne pas réinvestir cette année pour diverses raisons comme le manque de budget suite au Covid-19.

Enfin, ceux qui ont décidé d’investir encore dans le webmarketing en 2020 pensent le faire principalement dans les domaines du référencement naturel (SEO) et le vidéo marketing avec un consultant SEO ou un marketeur belge.

D’ailleurs, c’est une tendance que je remarque sur LinkedIn où les posts et les newsletters vidéo sont de plus en plus nombreux.

J’espère que cette étude webmarketing vous démontrera qu’il y a encore beaucoup de belles choses à accomplir dans le domaine du marketing digital ou « marketing numérique » pour les fervents de la langue française.

Soyez donc innovant et ne lâchez rien !

Étude webmarketing réalisée avec Zoho Survey

Ceci dit, je vous propose de lire les contenus annexes qui sont aussi très utiles concernant le tutoiement ou vouvoiement et les social buyers.

FOIRE AUX QUESTIONS

Les questions les plus fréquentes de mon audience au sujet de l'étude webmarketing du covid-19

Découvrez ci-dessous les questions qui reviennent le plus souvent lorsque je suis en contact direct avec mes visiteurs, mon audience, mes élèves lors de mes formations et les questions que je reçois via mes profils sociaux.

  • 🚿 Quel impact a le Covid-19 sur le webmarketing ?

    L’impact du Covid-19 (Coronavirus) est fort au sein de millions d’entreprises partout dans le monde. Certains secteurs innovent et d’autres sont en pleine crise économique. Cette étude webmarketing met en lumière les tendances et les retours des entreprises face au Covid-19 pour 2020 et les années à venir.


    💉 Les entreprises vont-elles encore investir dans le digital dans les années à venir ?

    Fin 2016, nous avions réalisé une vaste étude webmarketing auprès d’un panel de 600 consommateurs en vue de connaître leurs besoins en ce qui concerne le webmarketing ainsi que les difficultés qu’ils rencontrent dans ce domaine.

    Aujourd’hui, nous avons sondé 5.000 entreprises. Découvrez le résultat de l’étude webmarketing dans cet article.


    🩹 Quelles sont les principales difficultés des entreprises ?

    À la question « Quelles sont les éventuelles difficultés en webmarketing auxquelles vous devez faire face aujourd’hui ? » les réponses sont tranchées. En effet, si près de 900 répondants disent n’éprouver aucune difficulté concernant leur webmarketing, plus de 3.900 éprouvent des difficultés concernant le SEO et tout ce qui s’y rapporte : choix des mots clés, stratégie à adopter…

    D’autres difficultés font aussi l’objet d’une réflexion intéressante à découvrir dans l’article.


    🏗️ L’après Covid-19, quelles sont les prévisions d’investissements ?

    Si l’ensemble des consommateurs ayant répondu à l’enquête disent avoir utilisé de nombreux services de webmarketing en 2019 et 2020, seul 31% avouent vouloir encore investir dans le webmarketing encore cette année et 18% hésitent encore vu le contexte économique difficile.

    Découvrez tous les chiffres sur les prévisions d’investissements des consommateurs du digital.

  • Les réactions des internautes sur cette étude webmarketing lié au Covid-19

    Quels sont vos conseils, vos remarques et vos suggestions concernant cette étude webmarketing ? Vous avez un avis sur le sujet* ?

    * L'espace lié aux commentaires est automatiquement fermé après 7 jours de publication. Après ce délai, il vous sera toujours possible de débattre sur le sujet via mes réseaux sociaux.

    56 Comments

    1. Emilie

      21 mai 2020 at 9h56

      Très bon article bien-fondé avec des graphiques pour accompagné. Un peu dur pour une personne qui ne connais pas le sujet .

      • David Licoppe

        22 mai 2020 at 13h31

        Merci Emilie d’avoir lu ce rapport 😉

    2. pringault clément

      20 mai 2020 at 11h29

      cet article et très précis et très compréhensible même pour une personne n’y connaissant pas grand chose grâce aux nombreux graphiques

    3. Ange

      19 mai 2020 at 22h40

      Article très bien construit permettant d’aborder le sujet du webmarketing face à la crise sanitaire du covid sous différents angles. Cependant, cela peut paraître un peu technique pour les non initiés. Sujet d’actualité répondant à une véritable problématique,

      • David Licoppe

        20 mai 2020 at 8h47

        Bonjour Angeline, oui il n’est pas toujours facile d’énoncer une telle étude sans un minimum de technique 😉

    4. Suzanne

      19 mai 2020 at 11h37

      Très bon article, clair et bien renseigné, et surtout très en phase avec l’actualité ! Cela fait maintenant plusieurs années que les stratégies en Webmarketing évoluent, mais ce que je retiens de cet article est que le Covid19 sera probablement un moment charnière où la réaction face à la conjoncture économique pourrait mener à des stratégies innovantes comme à une frilosité à investir dans le Webmarketing… Affaire à suivre !

      • David Licoppe

        19 mai 2020 at 13h53

        Merci Suzanne pour votre retour. Affaire à suivre… très exactement !

    5. Alexis

      19 mai 2020 at 9h12

      Valable majoritairement pour les produits grand public : se faire connaître sur les nombreux réseaux sociaux. Il s’agit pour moi d’un élément clé et certaines entreprises passent à côté.

      • David Licoppe

        19 mai 2020 at 9h37

        Oui beaucoup même passent à côté. Toutefois, depuis plusieurs années il y a une véritable prise de conscience des enjeux du e-marketing.

    6. Mamino

      19 mai 2020 at 9h06

      Super article. Celui-ci est clair et bien ancré dans l’actualité. Les statistiques permettent effectivement de bien accompagner les arguments cependant vous analysez peut-être trop les minorités sans vraiment traduire réellement le choix de la majorité des individus sondés. Et concernant la variation des statistiques entre 2016 et 2020, est-ce vraiment pertinent de remarquer de si légère différence ? En effet les variations de 4% ne traduisent-elles pas simplement la marge d’erreur statistiques ( le panel ici étant différant de celui de 2016) ? L’article reste cependant traité avec justesse et clarté, ce que je félicite.
      Bon travail !

      • David Licoppe

        19 mai 2020 at 9h36

        Merci pour ce retour détaillé. Les éléments sondés sont les mêmes qu’en 2016. La grosse différence est le nombre d’entreprises sondé: 600 en 2016 et plus de 5.000 en 2020. Toutefois, le covid-19 vient aussi bousculer le sondage et en effet, on pourrait traduire 1 à 2% de marge d’erreur.

    7. Sofy84

      9 mai 2020 at 15h12

      Article très intéressant et bien détaillé. Merci pour toutes ces informations d’actualité ;).

    8. Murielle

      9 mai 2020 at 15h03

      Une analyse professionnelle documentée, statistiques à l’appui, qui interroge légitimement sur une stratégie commerciale qui, en dépit de certains écueils, risque de devenir un enjeu majeur, dans le cadre d’une évolution durable du paysage économique et de nouvelles habitudes de consommation induites par la pandémie. Un sujet digne d’intérêt.

    9. Khaoulat

      9 mai 2020 at 1h15

      Article très intéressant et bien précis. J’aime beaucoup le fait d’avoir utilisé des graphiques ce qui facilite la compréhension de ce sujet. Merci David pour cette analyse qui est la bienvenue pendant cette période de crise de Covid19.

      • David Licoppe

        9 mai 2020 at 8h13

        Sans graphique cette étude aurait été incompréhensible, ça, c’est certain ;-). L’idée est de mieux comprendre ce qu’attendent les consommateurs du digital en cette période particulière.

    10. Jerome

      8 mai 2020 at 17h34

      super !
      je recommande

    11. Estelle

      8 mai 2020 at 16h22

      Bonjour, sujet intéressant, les entreprises et le web marketing ont évolué d’année en année. Leurs moyens d’innover aussi tant sur le type de support que sur leur positionnement et visibilité. Cela reste récent car elles deviennent de plus en plus compétitive entre elles.
      Cela va continuer à la surenchère puisqu’il s’agit d’une lutte sans fin visant à dépasser sans cesse le concurrent. Même si suite au covid les moyens de communication ne seront pas leur priorité celle de la préservation des emplois étant prépondérante. Elle s’y attacheront dans une moindre mesure car tout ce qui fait de la publicité rapporte et de fait protége l’emploi.

    12. Emmanuel

      8 mai 2020 at 14h28

      Sujet intéressant, les entreprises et le web marketing se précise de plus en plus. Elles utilisent de plus en plus de moyens et se perfectionnent d’année en année. Certes, depuis peu d’années je pense. Mais Il suffit de regarder un réseau tel que LinkedIn pour s’en apercevoir.
      Cela va encore surement évoluer. Même si beaucoup d’entreprises décident sur ce premier semestre (suite au covid) de freiner les moyens de communication, je ne pense pas qu’elles mettront complétement le sujet de côté. Elles ont trop bien compris l’impact.

    13. yohann

      8 mai 2020 at 11h29

      Très bon article, je ne m’attendais pas à trouver un sujet aussi intéressant, tout est clair, tout est dit, BRAVO !

    14. Celine

      8 mai 2020 at 9h34

      Un sujet d’actualite! un tres bon article , interessant et argumente!.Un rappel que les petites et grandes entreprises doivent continuer a se faire voir…Dans cette periode difficile nous avons a nous reiventer et ne rien lache!

    15. Jacopo Moccia

      8 mai 2020 at 9h09

      Analyse détaillée, qui reste pertinente même en dehors de la crise sanitaire.

    16. Clara Viguié

      8 mai 2020 at 2h02

      Super article, très bien illustré par les graphiques ! Linkedin est vraiment pratique professionnellement, je suis curieuse de voir son évolution !

    17. Jean-Antoine

      8 mai 2020 at 0h12

      Sujet difficile traité avec pragmatisme et clairvoyance, le tout agrémenté par des graphiques rajoutant du concret à la chose.
      J’ai trouvé intéressant entre autres le rapport entre les difficultés rencontrées par les consommateurs ayant des années d’expérience et l’évolution du webmarketing jugée trop rapide et de plus en plus complexe pour certains. Et le fait de prendre en compte l’actuelle crise sanitaire dans cette analyse constitue une réflexion majeure quant au futur du webmarketing.

    18. Adélice Jost

      7 mai 2020 at 23h31

      Merci pour votre article. Il est bien expliqué ici les principales difficultés de chaque groupe des consommateurs dans le webmarketing. Malheureusement, la crise du covid 19 ne va qu’empirer les choses. Il faut se doter bien d’ingéniosité pour remédier tout cela.

    19. Csac

      7 mai 2020 at 23h20

      Merci beaucoup pour cette article dans lequel l’analyse de l’évolution de l’investissement dans le web marketing (notamment face à la crise du covid-19) est très bien détaillée. Les graphiques sont clairs et intuitifs.

    20. David

      7 mai 2020 at 19h45

      Très bel article et l’utilisation de graphique rend la compréhension beaucoup plus facile !

      Et merci pour les petits prévisions d’après Covid-19 🙂

    21. Santoni Laura

      7 mai 2020 at 19h37

      Bonjour,
      Tout d’abord merci pour cet article qui explique très bien ! En plus, avec les graphiques c’est d’autant plus clair et compréhensible !
      En plus, avec la situation actuelle difficile ces informations sont très pertinentes !
      Merci !

    22. BIAUGEAUD

      7 mai 2020 at 18h37

      Article très intéressant. Assez clair. Le contenu est bien pensé et aborde de façon simple et efficace les differentes positions. Les graphiques sont vraiment un plus.

    23. Habib Guesmi

      7 mai 2020 at 17h39

      Bonjour David,
      Merci pour cette étude !
      C’est une analyse complète est détaillé pour comprendre l’impact du cette crise sanitaire sur l’avenir du webmarketing.

    24. Martin

      7 mai 2020 at 17h32

      Article bien expliqué et clair, qui est utile en grande partie pour les petites entreprises à la recherche de positionnement. Les graphiques sont très clairs et aident à la compréhension. Il faut s’adapter dans cette situation qui est très difficile. Je recommande cet article aux chefs d’entreprises !

    25. Maeva Ran

      7 mai 2020 at 17h11

      Très intéressant en effet.
      Mais c’est d’autant plus compliqué à cause du Coronavirus. Mais ca reste un domaine très attrayant.

    26. BALMES Gérard

      7 mai 2020 at 15h54

      Bonjour,
      Intéressant et bien documenté, cet article montre l’intérêt des services webmarketing. Les graphiques documentent bien l’analyse.

    27. Pinto

      7 mai 2020 at 15h46

      Merci pour cet article.
      c’est une analyse très détaillé qui permet de comprendre une certaine réalité.
      les notions abordées sont bien illustré grâce au graphiques.

    28. Cécile

      7 mai 2020 at 15h03

      Bonjour,
      Votre article est très intéressant et vraiment d’actualité.
      Les données sont rapidement très lisibles grâce aux différents graphiques.
      Cette étude nous montre bien l’impact du COVID 19 sur les investissements entres autres.

    29. Yoan

      7 mai 2020 at 14h58

      Article sérieux et bien expliqué, qui sert en grande partie aux chefs d’entreprises qui veulent se positionner mais ne savent pas comment y procéder, cette article leurs montres la voie a adoptée pour continuer leurs développement.

    30. Nash

      7 mai 2020 at 14h54

      Un article très intéressant qui nous oblige à comprendre ceux qui trouvent que tout cela va trop vite ! Malheureusement la jeunesse et les Gafa sont incontournables dans cette démarche…

      • David Licoppe

        7 mai 2020 at 16h02

        Il est vrai que les technologies et stratégies évoluent très vite, toutefois, il y a toutefois des stratégies très efficaces bien ancrées sur du long terme ;-).

    31. Aurélien

      7 mai 2020 at 14h36

      Je dirais même plus, de la « mercatique digitale » ! Merci pour toutes ces données et ton analyse pertinente. J’ai hâte de voir la progression de Linkedin dans les habitudes des professionnels.

      • David Licoppe

        7 mai 2020 at 14h43

        Clairement Linkedin progresse fortement depuis plusieurs mois.

    32. Joëlle Salomon

      7 mai 2020 at 14h24

      Bonne article.
      Je comprends un peu ce que vivent ceux qui trouvent que cela évolue trop vite. Il faut avoir 25 ans et ne faire que cela pour réussir à être à la page ! Google est pour cela une horreur : opaque et en constante évolution, le temps qu’on comprenne ce qui se passe et hop, ce n’est plus valide. Youtube en est l’exemple frappant. Mais on ne peut plus faire sans eux.
      J’ai le sentiments que le webmarketing coûte de plus en plus cher, car de plus en plus technique et fugace. Ne pas être spécialiste est synonyme d’avoir un train de retard en permanence …

      • David Licoppe

        7 mai 2020 at 16h06

        Il est vrai que Google n’est pas un exemple ou pas. Google évolue très vite avec beaucoup d’efficacité, mais c’est le marché qui veut ça ;-). Le webmarketing ne coûte pas plus, il se précise, il évolue et donc se spécialise, et on sait tous que la spécialisation permet plus de résultats, mais démultiplie les moyens financiers.

    33. Desmoulins

      7 mai 2020 at 14h24

      Afin d’être constructif, j’ai deux remarques à faire: cet article ne définit pas ce qu’est le webmarketing, ce qui signifie que les individus qui ne sont pas du secteurs sont soit exclus, soit renvoyés à leurs représentations de la chose.
      De même, les nombreux termes techniques (SEO, SEA etc) ne sont pas définis. En lisant l’article seul, si on ne sait pas déjà, on n’apprend rien.
      Suggestion: rajouter des cases de définitions (sans nécessairement avoir à modifier le corps de l’article)

      Ensuite, il manque pas mal de concret. Des exemples, des témoignages.

      • David Licoppe

        7 mai 2020 at 15h05

        Merci Quentin, bonnes remarques. Je viens d’ajouter les définitions et quelques lexiques. Toutefois en effet l’étude est fait pour les marketeurs et les entreprises principalement ;-).

    34. Cédric

      7 mai 2020 at 14h23

      Très bon article qui permet de bien comprendre ce que sont les positions sur Google.

    35. Frédéric Coupaye

      7 mai 2020 at 14h21

      Merci pour cet article tres clair et bien documenté. Les graphiques aident beaucoup à la compréhension

    36. Boucher S.

      7 mai 2020 at 14h16

      Bonjour,
      articles assez intéressant. Je ne suis pas surpris des résultats, le contexte actuelle n’est pas favorable à anticipé un avenir radieux. Et la pub, web ou non à un coup qui ne sera pas forcement amorti.
      Cela dit, amélioré son SEO, covid ou pas, ne fait pas de mal … encore faut-il le faire à moindre coup … donc soit même.

    37. Mouzouri Rajae

      7 mai 2020 at 14h00

      Le webmarketing est une technique incontournable dans la vie d’une entreprise de nos jours. Il est désormais difficile de percer et de faire fructifier ses affaires sans le Webmarketing.
      Le webmarketing peut être défini avec une phrase toute simple : Utiliser Internet pour se faire connaître, et / ou développer son activité. Mais on peut aussi approfondir un peu, et dire que c’est l’ensemble des techniques de marketing et publicitaires utilisées dans un environnement Internet inspirées des méthodes propres au marketing traditionnel.

    38. Olivier RODRIGUEZ

      7 mai 2020 at 13h46

      Bonjour,
      Merci pour cet article.
      En effet, malgré les difficultés que nous éprouvons dues à notre manque de recule dans la pratique du marketing numérique, et de se fait de notre manque d’expérience, mais aussi au contexte récent, la frilosité qu »éprouvent nos dirigent face à ce type d’investissement est légitime.
      Il y a un mais, il faut que nous maintenions notre placement dans le marketing digital a travers le social selling entre autre chose afin de garder nos entreprises fortes et compétitives dans l’hexagone et au delà.

    39. Joguet

      7 mai 2020 at 13h32

      Super intéressant comme à chaque fois, merci ?

    40. Coma

      7 mai 2020 at 13h29

      Sujet très intéressant qui montre bien que le monde est en pleine transition. J’ai était étonnée de certains resultats, je ne pensais pas que la vidéo marketing avait une part si importante ! encore merci pour cette article !

    41. Pelé

      7 mai 2020 at 13h29

      Article très intéressant ! Je comprends qu’il est difficile de suivre l’évolution du web marketing pour les professionnels alors que celui-ci est une vraie nécessité pour la croissance des entreprises. Cela témoigne d’un besoin de formation et d’accompagnement de plus en plus important.

    42. Tabbiche

      7 mai 2020 at 13h26

      La crise du Covid-19 touche profondément les entreprises. La fin du confinement sonne le début d’un défi de grande ampleur : générer rapidement du chiffre d’affaires pour ne pas mettre en péril des emplois voire l’entreprise entière. On On ne va pas se mentir : investir dans le Marketing n’est pas juteux en temps normal pour la majorité des entreprises alors dans cette crise de Covid-19, la réticence sur elle sera forte.

    43. Hugo

      7 mai 2020 at 13h17

      c’est une analyse très détaillée et conforme à ce que j’avais en tête , merci David pour cette analyse professionnelle et pertinente , comme toujours !

    44. gaelle

      7 mai 2020 at 13h16

      oui se qui est indiquer est tout à fait normale sachant que les nouvelles personnes entrant dans se système ne savent pas forcément comment cela fonctionne et son noyer dans toutes les informations fournis je comprend très bien les statistiques indiquer

    45. Belin

      7 mai 2020 at 13h16

      Merci pour cet article très compréhensible ! Les graphiques ajoutent de la crédibilité et permettent de mieux comprendre les positions de chacun !
      Il est vrai que nous traversons une épreuve difficile et ce dans tous les milieux …
      Merci encore pour cet article !

    Les commentaires sont fermés