La puissance de feu de ClubHouse n'est pas un hasard

Réseau social clubhouse

Plus de 10 millions d’utilisateurs dans le monde ! C’est ce que fédère à lui tout seul le nouveau réseau social 100 % audio, ClubHouse. Eh oui ! Hallucinant n’est-ce pas ? Surtout quand on sait que l’application, qui n’est qu’à sa phase bêta, a été créée il y a moins d’un an.

Plus impressionnant encore, l’accès aux différentes fonctionnalités n’est possible que sur invitation. Inutile aussi de vous dire que pour le moment elle n’est disponible que pour les propriétaires d’iPhone.

Devant tout ce buzz, il est tout à fait normal de se poser une question : comment un si jeune réseau social a-t-il réussi à faire autant parler de lui ? On en vient alors à l’évidence selon laquelle ce succès fulgurant n’est rien d’autre que le résultat d’une technique marketing assez bien ficelée.

C’est donc tout naturellement qu’avec mon équipe, nous nous sommes intéressés au sujet. On vous dit tout dans cet article.

Clubhouse, le réseau social dont tout le monde parle

Si la rumeur sur l’existence de Clubhouse ne s’est vraiment répandue qu’en début de 2021, l’aventure pour le réseau social a commencé bien plus tôt. En effet, il a été développé par la société Alpha Exploration Co en mars 2020, juste au début des confinements dû au Covid 19.

À l’origine de cette initiative se trouvent deux Américains très bien connus de la Silicon Valley à savoir Rohan Seth, un ancien ingénieur de Google et Paul Davison, un ex-employé de Pinterest et Google et développeur de l’application sociale Highlight.

Rohan Seth

Rohan Seth CEO Clubhouse

Paul Davison

Paul Davison CEO Clubhouse

Au départ, ClubHouse était uniquement réservé à des célébrités de renom, à une gamme d’influenceurs du Web et à la crème de la crème des entrepreneurs de la Silicon Valley. C’est ce qui lui a permis de rester confidentiel avec quelques milliers d’utilisateurs. Tout au moins jusqu’à début 2021.

Au nombre des premiers utilisateurs, on retrouve Bomani X, choisi d’ailleurs comme le visage de l’application ainsi que des personnalités américaines diverses. C’est le cas entre autres :

Des rappeurs Drake et Kanye West

Clubhouse rappeurs Drake et Kanye West

De l’homme d’affaires Daymond John

Clubhouse homme d'affaire Daymond John

Des promoteurs de technologie Elon Musk et Mark Zuckerberg

Clubhouse Elon Musk
Clubhouse Mark Zuckerberg

De la célèbre star des médias Oprah Winfrey

Clubhouse Oprah Winfrey

Aujourd’hui, Clubhouse est ouvert à un public plus général. Il faut tout de même recevoir une invitation avant de pouvoir y accéder. À cette fin, chaque nouveau membre a même la possibilité d’inviter deux amis.

Cette option a permis à l’application de franchir le cap des 10 millions d’utilisateurs actifs cette année, contre 600 000 en décembre 2020. Et il faut dire que cette base continuera de croître au fur et à mesure que la notoriété du média social s’étendra.

Qu’est-ce concrètement Clubhouse ?

Clubhouse est un média social basé uniquement sur des échanges vocaux en temps réel. Autrement dit, cette application de médias sociaux permet de communiquer, non par textes, photos et vidéos, mais uniquement par des audios.

Pour ce faire, les utilisateurs doivent créer ou intégrer une ou plusieurs salles de discussion de leur choix. Ils ont ainsi la possibilité de discuter sur des thématiques différentes portant sur leur vie, leurs loisirs, leurs professions, leur passion, sans craindre une potentielle censure.

Clubhouse rooms

Il faut rappeler que pour l’instant Clubhouse est à sa version d’essai et disponible uniquement sur iPhone.Elle a tout de même cumulé plus de 10 millions de téléchargements dans le monde. Si pendant longtemps la plateforme est restée centrée dans la partie nord-américaine, elle se répand désormais très vite dans le reste du monde.

Sauf en Chine où elle a été bloquée le 8 février dernier. Elle est ainsi présente en Turquie, au Brésil et à l’étape embryonnaire en Europe avec environ 100 000 téléchargements en France.

Lorsqu’on parle d’inventions médiatisées, il est impossible de ne pas mentionner l’aspect financier. Dans le cas du nouveau média social, une évaluation à près d’un milliard de dollars a été faite par des investisseurs en capital-risque selon le Financial Times britannique. Cela, malgré l’absence d’un modèle économique et l’exclusivité dont elle bénéficie.

Pour couronner le tout, l’application a reçu en 2021 un investissement de 12 millions de dollars de la part d’Andreessen Horowitz. Il s’agit d’une société américaine de capital-risque privée qui s’intéresse aux startups en démarrage dans le secteur du mobile, de l’éducation, des réseaux sociaux, du e-commerce et bien encore. C’est pour dire combien de fois Clubhouse est prisée.

Clubhouse Andreessen Horowitz

Et pourquoi un nouveau réseau social ?

Les cofondateurs de Clubhouse auraient très bien pu travailler sur un autre projet. Mais non ! Ils ont préféré, après plusieurs expériences dans l’espace audio, lancer un réseau social. Pour ces développeurs, l’objectif était principalement de créer une expérience sociale plus humaine et d’en faire profiter à tous.

Grâce à leur application, ils espéraient en effet que de nombreuses personnes peuvent se retrouver entre eux et discuter en direct de sujets différents. Les utilisateurs pourront également faire de nouvelles rencontres, développer de nouvelles amitiés et se sentir ainsi moins seuls.

En attendant une version plus complète du média social, celle actuellement utilisée permet à Rohan et Davison de tenir leur pari. En effet, chaque semaine, près de deux millions de personnes dans le monde se connectent sur la plateforme dans le but de vivre pleinement une nouvelle expérience, de rire, de se divertir, de se connecter, d’apprendre, etc.

Dans le lot, on retrouve des créateurs, des scientifiques, des artistes, des auteurs et bien d’autres profils.

Comment fonctionne le réseau social Clubhouse ?

Le mot d’ordre sur Clubhouse est : pas de vidéos ni de photos. Seuls des échanges vocaux sont permis.Et, il est formellement interdit d’enregistrer les sessions au risque d’être banni.

Pour y arriver, les fondateurs ont organisé la plateforme sous forme de salles de discussion ou encore room dans lesquelles les participants peuvent débattre d’un sujet précis à une heure indiquée. Dans chaque salle, il y a toujours un ou plusieurs intervenants ainsi qu’un groupe constitué uniquement d’auditeurs.

Clubhouse Modérateurs

Généralement à l’origine de la room, les premiers sont ceux qui animent les thématiques pendant que les derniers suivent.

Selon la thématique abordée ou l’identité des intervenants, les utilisateurs ont le droit de rejoindre ou de quitter une salle à tout moment. À condition d’avoir téléchargé l’application et d’avoir reçu une invitation d’un membre Clubhouse. Ils peuvent par ailleurs créer un profil en renseignant leur véritable identité ainsi qu’un numéro de téléphone et suivre d’autres abonnés.

Les sujets abordés concernent généralement le développement personnel, le divertissement, l’entrepreneuriat, le marketing, la musique et bien encore. Il existe même des classes hebdomadaires spécialement prévues pour les nouveaux arrivés.

Les intervenants y organisent des sessions d’intégration gratuites ainsi que des sessions qui permettent aux participants d’éviter de se faire piéger par des arnaqueurs. 

Description des principales fonctionnalités de Clubhouse

La page d’accueil

Sur sa page d’accueil, le média social met en évidence les rooms en cours dont les sujets correspondent aux centres d’intérêt choisis par l’utilisateur. Sur la barre de navigation supérieure, on retrouve aussi :

Calendrier des rooms Clubhouse
  • L’onglet « Explorer » pour rechercher une room, un club ou un compte à suivre ;
  • La boîte de réception ;
  • Le calendrier pour voir ou créer leurs salles programmées ;
  • Les icônes de notification ;
  • Le bouton « Démarrer une salle » pour lancer un chat.

Le chat « fermé » sur Clubhouse permet à un utilisateur de démarrer une conversation avec des personnes spécifiques uniquement. Le chat « social », quant à lui, est idéal pour s’adresser aux abonnés d’un utilisateur précis pendant que le chat « ouvert » est visible de tous les utilisateurs.

Création d'une room Clubhouse

Il est enfin possible de lancer une conversation audio privée avec des abonnés spécifiques en ligne. Pour cela, vous devez appuyer sur l’icône à neuf points, située sur la barre de navigation inférieure de la page d’accueil.

Les salles ou les rooms

Une fois dans une salle, il est possible de voir les photos de profil et les noms de tous les autres participants. Ceux des modérateurs et des orateurs étant affichés en haut de l’écran. Ces derniers alors sont les seuls à pouvoir ajouter d’autres participants grâce au bouton « + » sur la barre de navigation inférieure. Une notification est alors envoyée au compte concerné.

Chaque participant se voit par ailleurs automatiquement mis en sourdine. Pour intervenir en direct, il faut au préalable lever la main en cliquant sur l’icône prévue à cet effet dans le coin inférieur droit de la page de la salle. Il revient alors aux intervenants de réactiver le son lors de la prise de parole.

Exactement comme cela se fait déjà sur Zoom. Les modérateurs sont également les seuls à pouvoir désigner d’autres modérateurs, rendre une salle privée ou publique ou mettre fin à une session.

Les groupes ou clubs

Grâce à sa mise à jour du 5 mars 2021, l’application permet aux utilisateurs de se constituer en groupes ou club autour d’un centre d’intérêt donné. Tous les membres ont ainsi la certitude de recevoir instantanément des notifications à chaque nouveau rendez-vous. 

Une autre fonctionnalité est réservée aux artistes qui ont l’habitude de donner des représentations live. Ces derniers peuvent en effet améliorer la qualité audio des rooms qu’ils animent et valoriser ainsi leur talent.

Choix qualité audio Clubhouse

Le principe des invitations sur Clubhouse

Pour se développer rapidement, le réseau social a misé sur une stratégie aussi vieille que le monde : le parrainage. Concrètement, pour intégrer une salle, il faut avoir reçu une invitation d’une personne qui s’y trouve déjà. À son tour, chaque nouvel arrivant a la possibilité d’inviter deux personnes de son choix. Les places étant vraiment limitées, elles sont désormais mises aux enchères sur le Web et peuvent coûter jusqu’à 200 dollars.

Pour les autres, il est possible de réserver un pseudo et de se mettre sur la liste d’attente. Une fois que l’application sera libre d’accès, ils pourront y accéder. Autant vous dire que personne ne sait lorsque cela arrivera.

Au niveau de la discipline, Clubhouse rend chaque utilisateur responsable du comportement de son invité. Les sanctions pouvant aller d’une simple mise en garde à une exclusion. Le média social indique également avoir trouvé une solution plus efficace pour lutter contre les éventuels trolls.

Et si l’on parlait des avantages à être sur Clubhouse ?

Clubhouse ne se contente pas de jouer sur l’effet Fomo pour attirer plus de monde. Il permet à tous ses membres de profiter d’un réseautage de qualité composé de célébrités, de personnes évoluant dans différents secteurs et de proches. Une connexion assez riche qui servirait à plus d’un d’aboutir enfin un projet professionnel ou personnel.

Le média social apparaît également comme le tremplin idéal pour les marques qui désirent renforcer leur communication. En mettant le consommateur au centre d’une stratégie de communication authentique et digne de confiance, ces dernières ont plus de chances de gagner en notoriété et en crédibilité.

Le réseau social pourrait par ailleurs être la solution pour réduire le temps passé devant les écrans. En effet, de plus en plus de personnes utilisent le virtuel pour apprendre et rester en contact avec leur proche. Les échanges sur Clubhouse étant uniquement vocaux, ils leur permettent d’atteindre cet objectif tout en évitant la fatigue mentale.

Ce que les utilisateurs apprécient le plus

L’expérience humaine proposée par Clubhouse en est beaucoup pour son succès. En effet, dans une période de solitude, comme celle occasionnée par le Covid 19, il est important pour de nombreuses personnes de se savoir entourées. Ce que l’application leur permet de faire aisément. Et puisque le réseau social ne fait pas encore l’objet des restrictions gouvernementales, les utilisateurs sont plus libres de parler des sujets de leur choix.

On remarque également que sur l’application de conversation audio, la vie réelle prend plus le dessus sur les fictions du virtuel. Le fait de produire des audios en temps réel oblige tout le monde à être authentique. Finies donc les publications avec des faux semblants, des vidéos colorées, des images retouchées. Ici, il n’y a que des discussions, du son et du contenu qualitatif.

Et pourquoi tout ce buzz autour de la plateforme ?

L’exclusivité a toujours été source d’attention et de convoitise ! Cela, quel que soit le domaine. Clubhouse, le nouveau réseau social dont tout le monde parle, l’a bien compris. En effet, l’équipe derrière son fonctionnement se base sur le modèle du growth marketing.

Dans un premier temps, elle a misé sur le principe de nouveauté uniquement accessible par cooptation et invitation. Ce qui a fonctionné puisque, sans canaux d’acquisition ni revenus, l’application a réussi à attirer du monde et des investisseurs.

Les fondateurs de Clubhouse ont par ailleurs misé sur les failles des réseaux comme Twitter et Facebook pour répondre à une demande déjà existante. En effet, malgré l’avènement des podcasts et des notes audio chez ces concurrents, il n’existait pas encore de média social basé à grande échelle sur des conversations audio. On comprend nettement comment l’application a réussi à susciter autant d’intérêt.

Cartonner sur Clubhouse : le guide complet

Secret-ch.com recense les meilleures astuces et outils pour performer sur l’app !

  • Se lancer : tout savoir pour se lance
  • Performer : les hacks pour booster son profil et ses rooms
  • Rencontrer : l’annuaire des modérateurs par thématiques

Au programme : les étapes pour débuter, comprendre l’algorithme, créer un profil efficace, animer une room qui cartonne, lancer un top club, gagner en followers.

Pour les Entreprises / Marques : coaching, formation, booking modérateur, assistant virtuel, analytics, etc.

Les outils Analytics & Automatisation Clubhouse

À l’heure où cet article est écrit (31/03/2021), il n’existe qu’un seul outil d’analyse de statistique que nous sommes occupés à tester depuis une semaine. Dès que nous aurons un peu de recul sur cet outil, nous en parlerons ici même. N’hésitez donc pas à vous abonner à notre newsletter hebdomadaire pour être tenu informé.

Des failles, il y en a toujours

Attention à la concurrence

Dans un premier temps, Clubhouse pourrait très vite avoir de nombreux concurrents. Surtout quand on sait que l’audio est l’une des tendances du moment. En effet, jusque-là, seuls Facebook et Twitter ont officiellement annoncé travailler sur des applications audios similaires.

Il ne serait pas étonnant que de grands noms avec un public plus large ou plus de crédibilité comme Facebook s’y mettent aussi. Si de surcroît leur application prend en compte les oubliés des autres systèmes d’exploitation, il est très probable que tout le monde oublie Clubhouse.

Un fonctionnement bien plus problématique qu’il n’y paraît

L’autre limite de l’application concerne la capacité d’accueil de ses salles. Celles-ci ne peuvent en effet accueillir que 5 000 personnes à la fois. Au-delà, cela devient compliqué. C’est d’ailleurs ce qui s’est passé le 30 janvier 2021, lorsqu’une salle de discussion accueillant Elon Musk a été submergée par le nombre de demandes.

Il faudrait alors que les fondateurs pensent à améliorer l’application afin d’accueillir des événements de cette ampleur, voire plus. Encore que de potentiels utilisateurs soient disponibles sur Android.

Le haut niveau d’authenticité non scénarisée du nouveau réseau social pourrait par ailleurs devenir un handicap pour les marques vulnérables. En effet, si l’application ne permet pas de rejouer ou d’enregistrer les conversations, de nombreuses alternatives ont été trouvées par des abonnés.

Par exemple, la conversation entre Elon Musk, PDG de Tesla et SpaceX, et Vlad Tenev, PDG de Robinhood Markets, a réussi à être relayée par les médias en février dernier. Les fondateurs gagneraient donc à revoir leur système de modération.

Qu’en est-il du respect des données personnelles ?

Avec Clubhouse, l’accès du réseau social aux carnets de contacts de ses membres pose des problèmes. Il en est de même pour le respect du règlement général sur la protection des données personnelles. En effet, les termes et conditions de l’application interdisent l’enregistrement des conversations par les utilisateurs.

Ce qui n’est pas le cas pour le média social qui, pour aider les enquêtes sur les incidents, s’autorise à stocker temporairement tous les échanges.

Plus que la durée de conservation qui demeure inconnue, ce qui inquiète est le lieu de conservation de ses données. L’inquiétude atteint son summum lorsqu’un rapport du Stanford Internet Observatory rapporte que toutes les métadonnées ne sont pas forcément chiffrées.

Clubhouse serait-il le réseau social de demain ?

Les débuts de ClubHouse rappellent assez ceux d’un autre célèbre média social, TikTok. Plus de quatre années après son lancement à l’échelle mondiale, tout le monde s’attend à quelque chose de nouveau.

Et c’est pile-poil ce que ce nouveau réseau social nous apporte avec son format audio, son succès énorme, ses utilisateurs au profil divers et son authenticité.

Dans un contexte où le confinement et le télétravail ont isolé assez de personnes, l’application devient la solution tant espérée pour qu’elles se sentent moins seules. Les utilisateurs peuvent ainsi continuer à se retrouver, discuter de sujets divers.

D’ailleurs en ce qui nous concerne, ça y est ! Nous avons créé notre club « La face cachée de Google » et nous avons lancé une room tous les jours de la semaine à 7h44, un rendez-vous quotidien pour partager de notre expérience et répondre à vos questions sur le référencement Google, YouTube et Amazon.

Découvrez la programmation de nos rooms en cliquant ici.

Les marques peuvent par ailleurs se servir de Clubhouse pour booster leur notoriété et renforcer leur communauté.

Mais avant de se lancer, il faudrait au préalable prendre conscience des défis et des inconvénients liés au jeune âge de ce réseau social assez prometteur.

Le rendez-vous SEO francophone le plus déjanté

Le club « La face cachée de Google » vous accueille tous les jours de la semaine à 7h44 pour 30 min de folie.

Un endroit parfait pour savoir ce que Google a derrière la tête et comment les entreprises peuvent en tirer parti.

🎙Viens partager tes problématiques en Google, YouTube et Amazon pour une réponse en Live 🔴 avec David Licoppe et Linda Schell. Tous les jours de la semaine à 07h44 pour 30 min de folie 👉 Room ouverte aux débutants.

Programmation des rooms

Dernière mise à jour le 10 avril 2021

12/04 – 🇫🇷 SMO #17 | J’ai pas le temps de poster sur les réseaux !
13/04 – 🇫🇷 SMO #18 | L’inbound quoi ?
14/04 – 🇫🇷 SMO #19 | Arrêtes de vouloir de nouveaux clients
15/04 – 🇫🇷 SMO #20 | C’est quoi ton meilleur atout pour tes réseaux ?
16/04 – 🇫🇷 SMO #21 | Est-ce ta com’ te ressemble vraiment ?

Les rooms que vous avez peut-être ratées

18/03 – 🇫🇷 SEO #1 | Tu fais quoi dans la vie ?
19/03 – 🇫🇷 SEO #2 | Ce que Google veut…
22/03 – 🇫🇷 SEO #3 | Devenez populaire 🔥
23/03 – 🇫🇷 SEO #4 | 🔥 Battle : Jimdo 🆚 WordPress
24/03 – 🇫🇷 SEO #5 | +2000% de trafic ⚡️
25/03 – 🇫🇷 SEO #6 | La machine Google 🤖
26/03 – 🇫🇷 SEO #7 | Fini les clics sur Google 🤚
29/03 – 🇫🇷 SEO #8 | Position 1 sur Google
30/03 – 🇫🇷 SEO #9 | Obtenir la Position 0 sur Google
31/03 – 🇫🇷 SEO #10 | La position -1 pour les détroner tous
01/04 – 🇫🇷 SEO #11 | Enrichir vos résultats pour plus d’impact
02/04 – 🇫🇷 SEO #12 | Monter en charge avec votre site
06/04 – 🇫🇷 SEO #13 | 🔥 Battle : SEO 🆚 SEA
07/04 – 🇫🇷 SMO #14 | Arrêtes de partager sur tes réseaux
08/04 – 🇫🇷 SEO #15 | Exploite les journalistes et les médias 😀
09/04 – 🇫🇷 SEO #16 | Comment choisir votre agence SEO

Pour ne rater aucune room, abonnez-vous à notre club ici.

En tant que marqueteur belge, je me dois de vous suggérer de lire les différents sujets que j’ai rédigés récemment :

FOIRE AUX QUESTIONS

Les questions les plus fréquentes de mon audience au sujet de ClubHouse

Découvrez ci-dessous les questions qui reviennent le plus souvent lorsque je suis en contact direct avec mes visiteurs, mon audience, mes élèves lors de mes formations et les questions que je reçois via mes profils sociaux.

Pourquoi devons-nous utiliser Clubhouse ?

La réponse est simple : leur App permet de créer des environnements d'échanges autour d'un même sujet et d'en débattre verbalement pour apporter une expérience sociale plus humaine entre les utilisateurs. Cela permet de créer des synergies très fortes qu'il n'était pas encore possible de faire aujourd'hui sur d'autres réseaux sociaux.


Pourquoi autant de buzz autour de Clubhouse ?

Il y a plusieurs réponses à cette question. Dans un premier temps, l'App a misé sur l'accessibilité via invitation. Les fondateurs ont misé également sur les failles des autres réseaux sociaux et sur une communauté ayant fait figure d'autorité utilisant l'application.


Clubhouse est-il conforme au RGPD ?

La CNIL a ouvert une enquête sur l’application Clubhouse. Rendez-vous donc dans quelques mois pour en savoir plus. Je pense personnellement que certaines failles sont ouvertes via l'App. Les fondateurs y sont sensibles. L'application fait certainement ses maladies de jeunesse. Laissons-lui une chance !


Le réseau social Clubhouse a-t-il un avenir ?

Dans le contexte du Covid, oui l'application à toutes ses chances de trouver les utilisateurs en quête de soif sociale. Les débuts de ClubHouse rappellent assez ceux d’un autre célèbre média social, TikTok.

Les réactions des internautes sur Clubhouse

Quels sont vos conseils, vos remarques et vos suggestions concernant le réseau social Clubhouse ? Vous avez un avis sur le sujet* ?

* L'espace lié aux commentaires est automatiquement fermé après 7 jours de publication. Après ce délai, il vous sera toujours possible de débattre sur le sujet via mes réseaux sociaux.

56 Comments

  1. Cécile B

    7 avril 2021 at 17h11

    Bonjour à tous!
    Je trouve le concept de clubhouse complètement novateur.
    Le fait de pouvoir discuter en direct sans fioritures rend l’échange plus naturel je crois. pas de photos trafiquées …. etc juste le son des voix .
    Cela me parait aussi être un atout par exemple en cas de handicap cognitifs où il peut être compliqué de rédiger des textes.
    Le principe du fonctionnement par invitation semble aussi très attrayant, cela fait aussi très VIP, ce qui je pense peut largement susciter l’engouement général !
    Le business pratiqué autour des invitations est aussi très malin et permet de générer des fonds non négligeables.
    C’est aussi un moyen privilégier d’échange pour la jeune génération je crois, de plus en plus en demande de communication et en informations, et ce via les réseaux sociaux.
    Bientôt la difficulté sera de sélectionner le meilleur moyen de communication pour toucher le plus de monde possible.
    Concept à suivre de très près en tout cas.

  2. Laure Viarengo

    6 avril 2021 at 17h07

    Très intéressant je ne connaissais pas Club House mais je vais de suite me pencher sur le sujet ! Merci pour l’info !

  3. Ana

    5 avril 2021 at 17h24

    Je ne connaissais pas du tout Clubhouse, et son positionnement se démarque avec l’inscription sur invitation et les posts vocaux. Après il y a maintenant tellement de réseaux sociaux et cette sélection à l’entrée peut peut-être desservir le site et décourager l’envie de beaucoup de s’y inscrire, et l’idée du « toi tu peux y être, toi tu ne peux pas… » peut s’avérer discriminant même si ça correspondra à l’attente d’un certain public.

  4. Géraldine Jackowski

    5 avril 2021 at 17h15

    Bonjour à tous !!
    Quand la Power room SEO de David Licoppe se close le matin, je vous invite à venir nous rejoindre sur >>le MORNING BOOSTER⚡️
    C’est une room quotidienne lancée à 8h30 ! avec l’objectif de transmettre :
    ENERGIE, MOTIVATION et Conseils aux Entrepreneurs, Indépendants et Porteurs de projet !! Vous pourrez monter On stage et contribuer autour des thématiques dynamiques proposées chaque matin.
    LE MORNING BOOSTER⚡️ est un véritable People Connector et Startup revelator !!
    Je précise que la 1ère room a été lancée le 22.02.2021, c’est un RDV incontournable sur Clubhouse, et pour en être notifié il vous faut rejoindre le MORNING BOOSTER Club !

    Je remercie David pour cet article qualitatif et pertinent, je remercie David pour son soutien sur CH, et ces interventions aux Morning Booster !!
    A très vite ! follow @Ge Jackowski on Clubhouse !!

  5. Marina

    5 avril 2021 at 11h55

    Bonjour, merci pour cet article complet au top de l’actualité qui présente cette appli dont on commence à entendre parler. Dommage que ce soit disponible seulement sur Iphone. Intéressant de voir comment en étant que sur invitation et 2 invitations par personne cette appli arrive à avoir autant de membre, effet boule de neige (dollars !) Original que ce ne soit qu’audio, les émotions passent mieux, cependant la limite de 5000 personnes assez basse pour des célébrités. A bientôt.

  6. Tayba.B

    4 avril 2021 at 22h27

    Bonjour,
    Article très intéressant !
    Je n’avais jamais entendu parler de ce reseau social. Pour ma part et je préfère la communication orale et je trouve qu’il est beaucoup plus facile de faire passer une émotion via un audio. Hâte de tester ça ! Merci pour l’article 🙂

  7. Thierry

    4 avril 2021 at 12h00

    Très bel article qui permet de découvrir avec des illustrations à l’appui ce nouveau réseau social. L’existence des rooms avec thématique permet de directement cibler ses centres d’intérêt; et l’inscription avec sa véritable identité n’est non plus pas mal car réduit le côté anonyme des RS habituels; Belle découverte pour moi à travers cet article. Merci!

  8. Florence

    4 avril 2021 at 9h25

    Je suis toujours admirative des gens qui arrivent à prévoir les tendances générales futures : Clubhouse va-t-il vraiment remplacer les autres réseaux sociaux ?
    Faut-il dès maintenant se faire inviter afin d’être prêt pour le marketing de demain ?
    Vos explications sont claires en tout cas.
    L’idée que le réseau n’enregistre rien définitivement est intéressante aussi, même si je me méfie du coup des effets négatifs associés (sera-t-il possible de dénoncer les abus, activités malveillantes ? On reproche déjà à Facebook de faire très peu de ce côté là)
    Merci pour cet article !

  9. didi olivier

    4 avril 2021 at 7h15

    Bonjour
    Merci pour la presentation complete de cette application qui est benefiqeu pour les entrepreneur et les etudiants.
    A ce moment du confinement,je pense qeu cette application est l’une des plus bonne de cette annee.
    Parcontre,pour avoir plus de monde,vous devez pensee a crees l’application pour android et inclure une traducteur vocal pour plus de comprehention aux utilisateurs.

  10. S.Rechoub

    2 avril 2021 at 22h36

    Je me sens teeeeeellement loin de ce type de réseau !
    C’est sûr que c’est un cas d’école de marketing intelligent et réussi. Faire fonctionner la « hipe », Apple a démontré que c’était redoutable, même pour vendre le même iPhone que l’année dernière avec 3 améliorations en plus ! ^^

    Je suis fasciné par les gens qui marchent …. Pour moi, c’est sociologiquement ultra intéressant ! Mais c’est tout. Et pourtant, je suis plutôt intéressé par le numérique et tout ce qui tourne autour, mais pas les réseaux sociaux.

    Je n’arrive pas à voir qu’il apporte vraiment d’utile. Parce que pouvoir discuter par audio dans des tchatroom privé / public / semi privé, Discord et Riot le font très bien il me semble, non ?

    Bref, je passe mon chemin.

  11. Vicente alain

    2 avril 2021 at 17h50

    Toc toc, je suis quelqu’un……donc comme toutes celles et tous ceux qui ont quelque chose entre les oreilles, je pense qu’i faut savoir écouter les » idéohommes » quand ils ont une bonne intuition: je dirai que ce neoreseau est de bonne augure.
    la parole est une des fonctions qui nous différencie des animaux…….
    utilisée à bon escient, elle est la bienvenue dans le monde dit virtuel.
    Merci de mettre de l’humanisme dans cette triste période

  12. Popo

    2 avril 2021 at 16h55

    Une réseau social fort intéressant et innovant à suivre. Seulement est-ce parce qu’il est le premier qu’il a autant d’inscription ? S’il continue sur sa voie actuelle et permet d’être vraiment ce que l’on attend des mots « réseaux sociaux » alors il y a de forte chance pour qu’il explose et qu’on en entende bien plus parler en France.
    Une très bonne découverte à essayer mais qui suscite tout de même de nombreuse question pour moi.

  13. Meillier

    2 avril 2021 at 16h24

    Je n’avais jamais entendu parlé de ce réseaux pas sure que ça prenne
    Les communautés autour de la musique sont à mon avis compliqué à développer face au spotify / Apple Music qui ont du mal a gère la viralite social de leur média et se limite juste à l’écoute personnel
    L’idée de clubhouse reste néanmoins une bonne idée avec des bonnes intentions mais reste sur une niche social network à suivre

  14. Roche

    2 avril 2021 at 8h47

    Je ne crois absolument pas à ce réseau. Les célébrités vont partir au fur et à mesure qu’il s’ouvrira au grand public. C’est un classique et une règle constant de l’économie. Les élites n’aiment pas la plèbe. Deuxièmement, l’instantanéité et à mon sens contre productive et contraire à l’esprit « archivage » d’internet. Enfin, je trouve paradoxal l’offre d’humanisation alors que nous parlons d’un media, qui au surplus sera à terme gouverné par les lois de la publicité et du marketing.

  15. Aya

    1 avril 2021 at 22h31

    Une application qui sort du lot ! Honnêtement j’en avais jamais entendu parler.
    Ca change des réseaux sociaux habituels qu’on connait, avec le format standard de messagerie, photos et appels…
    Je pense que l’appli pourrai avoir encore plus de succès, plus précisément en ces temps de confinements et Covid. Les gens ont besoin de rencontrer du monde et de parler sans pour autant être en contact physique.
    Hâte de voir la continuité de ce projet, et qu’il soit ouvert sur un plus grand publique et pas que les utilisateurs IPhone.

  16. Sahteen lino

    1 avril 2021 at 21h37

    Merci pour cette découverte. Je n avais également jamais entendu parler de club house. Ce contenu est donc très intéressant. Au début de face book, j avais été une des premières inscrites, fascinée par l ouverture au monde que cela pouvait impliquer. Vite déçue au bout d un an, réalisant le factice et le peu d épaisseur sociale que véhiculait ce média. Il faut rappeler que face book à été créé sur la base des clubs très fermés des étudiants d université américaines et l envie de chacun d être « admis » dans un club. Ce réseau est donc basé sur la jalousie, le voyeurisme et évidemment sur des vies rêvées que personne ne peut aller vérifier, photos retouchées etc… Et enfin un système de comptage d amis, être inclus ou banni d un cercle d amis… Enfin, pas de réelle relation sociale donc un sentiment de frustration qui a fait son succès. Club house est donc très select et part sur les mêmes bases « être accepté ou pas ».
    Un autre souci, quand on choisi une salle, on la choisit bien évidemment en fonction de nos centres d intérêt, de nos visions politiques, artistiques etc.. Donc, et ma pensée est la même pour internet en général, nous n ‘allons que ce qui vers nous passionne déjà, il n y a pas de réelle découverte ou confrontation. Ce qui pose le problème des complotistes qui ne vont voir que des vidéos ou ils sont déjà d accord avec ce qui va être dit et qui cherchent plus un assentiment de leurs opinions déjà tranchées. La confrontation réelle permet d être face à des gens à des années lumière de vous et permet de découvrir d autres horizons dont vous n auriez pas eu idée d aller chercher seul. Certaines vérités n ont pas à être justifiées comme par exemple que la terre soit ronde. Si vous ne regardez que des vidéos sur you tube, ou l on est d accord avec vous, vous pensez être des millions à penser que la terre est plate… C est encore une fois « la culture de l entre-soi ».
    Bien entendu l idée géniale est de ne passer que par l audio.
    Je connais bien le milieu des adolescents et cela fait bien 2 ans qu ils ne fonctionnent qu en messages vocaux. Terminé les SMS, terminé les appels. Ils enregistrent leur mini message et ont ainsi des conversations hachés, décalées , leur permettant d avoir le temps de réfléchir à leur reponse. Bien entendu, nous repartons dans la culture de l audio, en ce sens club house est innovant.
    Par contre encore une fois, je n ai aucun intérêt à entamer une discussion avec Oprah ou toute autre célébrité ( et de toute façon ces salles nous seront systématiquement refusées) cela renvoie encore une fois à la médiocrité sous entendue des petits, piétinant à l idée que l accès au monde des puissants leur soit prohibé . Chacun à son échelle comme la mère de famille va envier la tarte qu a préparé sa copine étalée sur face book ou le fabuleux repas ou vous voyez des connaissances et où bien sûr VOUS N AVEZ PAS ÉTÉ INVITÉ… Club house joue donc de la même manière sur la frustration d une vie sociale rêvée, fantasmée et absolument factice. Et cela pour évidemment placer les options marketing et comme cela est dit dans l article, faire monter les enchères pour s introduire dans certaines salles… Tout cela ne m intéresse absolument pas mais malgré tout, l option audio va tout de même permettre une communication sociale à peine un peu plus tangible que derrière un clavier ou des photos retouchées. Pour moi, C est le seul plus. Et oui en ces temps de covid et la misère sociale qui envahit le monde cela va permettre le succès et l addiction sans nul doute à cette nouvelle plate forme. Merci pour cette découverte dont, d après moi nous n avons pas fini d entendre parler…. Et de commenter 😉

  17. Bodart Damien

    1 avril 2021 at 21h22

    Un article très intéressant qui explique bien le fonctionnement de l’application et qui sait se mettre en avant avec l’aide de phrase qui accroche tout comme les photos.
    L appli donne envie d etre testé.

  18. Salomon J

    1 avril 2021 at 16h55

    Je n’avais jamais entendu parlé de ce réseau social … Perso, je n’en vois pas trop l’intérêt pour moi, le côté instantané me fait fuir …
    Mais je comprends bien pourquoi il fonctionne.

  19. Sophia Bws

    1 avril 2021 at 12h01

    Je n’avais jamais entendu parler de ce réseau social. J’aime bien le principe car je le trouve authentique. Par exemple, je n’ai pas Instagram, THE réseau social du moment, car je le trouve trop superficiel. Alors que Clubhouse semble reposer sur du contenu plus travaillé, plus intéressant.
    Franchement, ça donne envie.
    Mais je pense qu’avec la crise du covid, on se rend d’autant plus compte que rien ne vaut les relations sociales de la vraie vie.

  20. Emilie W

    1 avril 2021 at 9h59

    J’ai beaucoup aimé l’article et l’analyse plutôt objective qu’il propose. Je connaissais Clubhouse de nom mais n’avais aucune idée de son fonctionnement. J’ai l’impression que c’est un réseau social assez exclusif, littéralement, puisque sans invitations nous ne pouvons pas avoir accès à certaines salles. Alors peut-être que ça pourrait décourager certains de rejoindre la plateforme, si jamais ils étaient attirés par la présence de tant de personnalités célèbres et expertes dans leur domaine, mais ne pouvaient finalement pas accéder à leurs salles. Tout dépend de l’intention de départ et de ce qui nous attire, mais dans tous les cas ça reste un bon moyen de se connecter à d’autres personnes.

  21. Claire

    1 avril 2021 at 9h52

    Merci pour cet article qui m’a fait découvrir ce nouveau réseau social ! Au-delà de la description et des illustrations, qui permettent de se faire une idée de l’outil, l’analyse est précise et détaillée, à la fois sur son historique, son évolution rapide, ainsi que les enjeux et problématiques qui l’entourent.
    C’est important de garder la tête sur les épaules et de savoir prendre du recul sur les nouveautés des réseaux sociaux, dans un monde où tout évolue tellement vite.
    Toutes ces nouvelles solutions de réseaux sociaux font un peu tourner la tête. Suivre et tirer parti de ces nouveaux outils, tout en restant lucide sur ses faiblesses…
    Je suivrai la suite de l’histoire avec curiosité !

  22. Fabien Atlan

    1 avril 2021 at 8h41

    Un article très intéressant a propos d’un réseau social sont je n’avais jamais entendu parler, j’ai appris pas mal de choses. L’idée de se réseau est intéressante mais je me demande selon le nombre d’intervenants dans une « room » si ça risque pas de devenir cacophonie si ils se mettent à parler tous en même temps.? A voir également si il y a que « l’élite » qui pourra créer des sujets de conversation ou tous les utilisateurs ?
    A voir aussi si ça va servir uniquement a des entreprises ou des artistes de faire leur promotion ? Ou réellement créer des débats ? Les auditeurs ne pourrons qu’écouter ? Peut ça aurait été bien une section commentaires pour qu’ils puissent interagir à ce qu’ils entendent.
    L’idée est bonne mais a voir comment ça va évoluer par la suite, si la concurrence déjà existante va pas les balayer en créant des systèmes équivalent. A voir aussi le problème de protection des données qui n’est pas au point et pas clair apparemment. Et idéalement ça serait sympa une version Android, sinon je suis pas prêt de tester se réseau social 😅

  23. MONTION

    1 avril 2021 at 8h02

    Découverte surprenante ! Je ne connaissais pas Club House …
    Le concept en lui-même est intéressant, favorisant les échanges vocaux et interactifs. « Social » prend un sens plus large dans ce contexte.
    Néanmoins, il me semble avoir ses limites … Comment exposer un point de vue et en débattre s’il n’y a pas de modération ? Cela laisse la porte ouverte aux débordements.

  24. Florent SAUGNAC

    1 avril 2021 at 7h04

    Découverte totale pour moi de l’existence de réseau social.
    Il gagne à être connu !

  25. Thomas B

    1 avril 2021 at 5h47

    Bonjour,
    Article intéressant, découverte de ce nouveau réseau sociaux. Pour ma part, je pense que ce nouveau concept est basée sur la rapidité de transcription de notre pensée, à savoir l’audio au détriment de l’écriture. On peut se demander si l’évolution du monde virtuel n’est-il pas un préjudice à une perte de notre savoir, à la disparité de la rédaction et finalement à une dégradation de nos connaissances.

  26. BALMES Gérard

    31 mars 2021 at 21h58

    Bonjour,
    Merci pour ce très bon article bien détaillé et éclairant.
    On pourrai dire encore un réseau social, c’est le cas, mais audio et je pense que les créateurs ont bien compris les principes du marketing, ils ont bien regardé le fonctionnement des autres réseaux. Susciter l’intérêt (des personnalités) et la difficulté de participer (réservé Iphone et invitation) résultat tout le monde veut en être.
    Est-ce que les avantages du début ne vont pas ce révéler des inconvénients par la suite, difficulté de participer donc je passe à autre chose, l’avenir nous le dira.
    Par contre, je vois un bémol, mais comme sur tous les autres réseaux, la protection des données personnelles.
    Cordialement

  27. Jean Marie CHAUMONT

    31 mars 2021 at 18h33

    intéressant, j’ai hâte que le réseau s’étende aux smartphones.

  28. Marine

    31 mars 2021 at 18h33

    Je ne connaissais pas l’application, enfin j’avais juste entendu le non avec la youtubeuse enjoyphoenix. C’est intéressant mais plutôt problématique pour les données, et je trouve dommage que cela ne se fasse que par audio. Ça me paraît être un réseau social de niche, quand des lives peuvent se faire sur instagram, des conférences sur zoom etc. Après la multiplication des réseaux c’est peut-être la solution pour éviter les bug informatiques à condition que tout le monde n’aille pas sur le même.

  29. Sophie

    31 mars 2021 at 18h15

    L’article est intéressant. Je me méfie cependant de la multiplication des réseaux sociaux. On devient multi utilisateur et on finit par opérer une sélection qui revient souvent à privilégier ceux qui sont les plus utilisés et à « lâcher » les « nouveaux ». La concurrence autour des fonctionnalités fait aussi rage. Je pense par exemple aux réels d’instagram qui peuvent mener des utilisateurs à délaisser TIKTOK. On verra donc si l’usage de club house se développe encore sur cette même lancée très dynamique… A suivre !

  30. Florian

    31 mars 2021 at 16h27

    Apres lecture de l’article je pense que club house est une bonne idée. Ce réseau social permet de trouver plus facilement des gens avec qui partager ses intérêts et ses passions en limitant les fake.

  31. Florence Maré

    31 mars 2021 at 16h23

    Super l’idée des rooms, David Licoppe ! Avec ce télétravail qui s’éternise dans le temps, il est de bon d’élargir sa place sur les réseaux sociaux en bénéficiant de suffisamment d’informations à ce sujet. Clubhouse s’annonce comme le réseau social du moment. C’est important d’en parler ensemble.

  32. Coma

    31 mars 2021 at 16h12

    Une superbe découverte. Je ne connaissais pas du tout ce genre d’application. J’aime beaucoup le concept, et l’article explique très bien. L’audio est clairement l’avenir des applications, avec la montée en puissance des assistants vocaux. L’avenir est aux sans fils et sans écran, ou moins.

  33. Habib

    31 mars 2021 at 14h46

    Bonjour,
    merci David pour cet article et cette découverte de Clubhouse.
    C’est un réseau social intéressant et pro , je pense que dans l’avenir ce réseau aura une position importante dans notre vie sociale .

  34. Melina

    31 mars 2021 at 13h59

    J’ai découvert clubhouse récemment et l’ai installée sur mon téléphone. C’est une plateforme innovante et intéressante à exploiter (si on évite de tenir compte des données qu’ils prennent de manière pas vraiment légales 😉 )
    Bonne idée d’y animer des rooms en tout cas, il faut profiter du buzz et occuper la place !

  35. PRISCA MOON

    31 mars 2021 at 13h46

    bonjour
    je ne suis pas tres reseaux sociaux mais cet article m a interpelée avec la perspective de partager des centres d interêts avec plein de gens en audio direct et de rompre la solitude accentuée par le virus.
    Cependant j ai 60 ans et le fonctionnement me paraît encore obscur même si j en comprends en gros le principe.

  36. Karine

    31 mars 2021 at 12h15

    Bonjour et merci pour cet article très intéressant même si je ne suis pas très réseaux sociaux. L’app est certes tendance en jouant la carte du total vocal, audio…donc du live! Tendance en plein essor oui mais pas encore très sécurisée surtout si on élargit à tous publics! « La crème de la crème » est-elle prête à cotoyer avec tout le monde? Hum…déjà les rooms sont limitées en place, pour accéder à d’autres on peut être sur liste d’attente et faut-il encore être dispo à l’heure H. Pas de replay, d’enregistrement donc pas de moyen de réaction sauf à être présent et être invité à prendre la parole car si j’ai bien compris, il y a des intervenants qui discutent et des auditeurs « mis en sourdine automatiquement ». Dans ce contexte je m’interroge : et si notre micro n’est jamais ouvert, comment s’exprime-t-on? Merci et bonne journée!

  37. Jonathan

    31 mars 2021 at 11h43

    C’est nouveau !

    Vous êtes des Early adopter !… enfin plus maintenant !

    Vous pouvez vous exprimez librement mais avec beaucoup de bienveillance !

    C’est trop cool !

    Vous allez vous enrichir et enrichir les autres !

    Alors venez vous aussi !

    C’est un lieu d’enrichissement et de partage !

    Nous sommes aujourd’hui en pleine explosion du savoir, de la connaissance…grâce à vous, grâce à nous tous, alors échangeons, partageons sur cette nouvelle plateforme! … c’est maintenant !.

    Nous sommes à l’heure de la voix !…

    A l’heure d’un nouvel espace de liberté !

    • David Licoppe

      31 mars 2021 at 12h17

      🤣 Au taquet Jonathan 😅

  38. Devé B.

    31 mars 2021 at 10h59

    Encore un nouveau réseau social…Bientôt, on ne saura plus se rencontrer et échanger dans la vraie vie. Évidemment, en période de Covid, cela permet sans doute de rapprocher les gens, mais après… Le monde change à une vitesse folle mais est ce en bien ?

  39. Piveteau

    31 mars 2021 at 10h51

    C’est vraiment une plateforme inspirante qui ouvre vers de nouveaux horizons d’échange, j’adhère totalement au concept !

  40. David CAUCHI

    31 mars 2021 at 10h35

    J’avais commencé à entendre parler de ce nouveau réseau social et ton article m’a permis d’en cerner les contours, je te remercie pour ça !
    Clubhouse est prometteur et pourrait peut-être s’imposer dans les prochaines années.
    Affaire à suivre !

  41. Matthieu

    31 mars 2021 at 10h19

    Bonjour,
    Ce positionnement « haut-de-gamme » et exclusif à de quoi plaire à beaucoup car il permet de se sentir comme un VIP. Beau coup marketing, cependant je ne pense pas que cela dure sur le long termes : on n’en entend déjà presque plus parler aujourd’hui alors qu’on en entendait déjà parler l’été dernier.

  42. Norohanta

    31 mars 2021 at 9h53

    c’est un réseau social intéressant si l’inscription n’a pas besoin d’invitation, et aussi si tous les téléphones portables sont compatibles.

  43. coupaye

    31 mars 2021 at 9h49

    Le modèle marketing est intéressant…mais où est la frontière entre marketing et manipulation mentale quand on essaye de créer de l’addiction (comme les fabricants de tabacs…) pour faire de l’argent en vendant à des gogos un outil dont ils n’ont pas besoin et qui rajoute encore à une sociabilisation virtuelle au détriment de la « vraie vie »?
    Ca pourrait être anecdotique si l’impact environnemental du numérique n’accélérait pas encore le destruction de la planète et la fin de notre mode de vie pour favoriser des nouveautés totalement inutiles…?
    Dans ce contexte c’est non seulement moralement douteux, mais socialement irresponsable voire criminel

  44. toumani

    31 mars 2021 at 9h23

    salut pour moi club house est une bonne innovation du fait principe de se réseau car elle permet non seulement de trouver facilement des gens avec qui on a le même intérêt , de surtout de développer et partager cela avec eux. Et cela est un plus contrairement autre réseau ou on trouve des centaines de faux profil

  45. rahimy

    31 mars 2021 at 9h13

    Salut apres avoir lu l’article je pense que club house est pour moi une bonne innitiative du faite que le principe de se réseau social permet surtout pour moi de trouver plus facilement de trouver, développer son monde, partager ses intérêt et passion avec les gens vrai du monde entier qui ont aussi le même intérêt et non pas des faux profils qu’on trouve généralement sur les réseau sociaux.

  46. Sid Elroy

    31 mars 2021 at 9h09

    Bonjour. Déjà bravo et merci pour l’article, une mine d’informations pour ce nouveau réseau social. En effet, le fait qu’il est été réservé aux célébrités et influenceurs, aux personnes avec de la visibilité, c’est normal que tout le monde veuille s’y mettre. Les masses suivent ces influenceurs avec une telle facilité ! Pour ma part c’est en suivant Naval Ravikant que j’ai entendu parler de cette app. Dommage tout de même que ce soit pour le moment réservé aux détenteurs d’iphones …

  47. Lolita

    31 mars 2021 at 9h09

    Bonjour,

    Merci pour cette découverte ! En effet ce réseau est très prometteur, je suis curieuse de savoir s’il va résister dans le temps et comment s’en serviront les marques et entreprises pour développer de nouvelles stratégies de communication.

  48. raffray

    31 mars 2021 at 8h52

    Bonjour,
    pour moi, il s’agit d’un réseau social de plus. le fait d’utiliser l’audio est intéressant mais aussi bloquant. on ne passe que certaines infos, on peut en cacher d’autres, comme sur les autres réseaux.
    le fonctionnement par invitation a contribué à sa réussite. maintenant qu’il y a beaucoup d’abonnés, les professionnels vont pouvoir toucher plus de monde. mais les abonnés vont aussi se retrouver noyés dans la masse des rooms et, à mon avis, s’en désintéresseront…
    de plus, le respect des informations privées semble non efficient, et les risques d’enregistrement sont réels donc niveau sécurité, il faudra revoir leur copie.
    pour moi, c’est un outil de plus à avoir, mais certainement pas le meilleur. à voir…

  49. Poggi

    31 mars 2021 at 8h46

    N’étant pas un grand « consommateur » de réseaux sociaux, je ne me sens pas spécialement attiré vers ce type de réseau qui semble tout de même se démarquer des autres de par son originalité.
    mais dans une perspective d’évolution il est vrai qu’ouvrir la porte aux utilisateurs d’android est une étape incontournable.
    Une bonne modération sera également le minimum pour que cet outil ne soit dévié de sa fonction à mauvais escient comme on peut le constater à travers d’autres réseaux bien connus. Quoi qu’il en soit je ne me fais pas de soucis quant au succès grandissant de clubhouse.

  50. mohamed

    31 mars 2021 at 8h22

    Bonjour, a mon avis, Clubhouse reste donc une application qui répondra aux attentes des entrepreneurs, influenceurs e startuppers. Presque, car ces conférences ne traitent finalement que de sujets étudiés jusqu’à leur substantifique moelle dans les blogs, vidéos YouTube et autres podcasts. Clubhouse repose sur le principe du direct sans aucune possibilité d’accéder aux contenus ultérieurement. Sans doute le pire moyen pour améliorer la productivité.

  51. Christophe Taburiaux

    31 mars 2021 at 8h20

    Découverte totale pour moi de l’existence de réseau social.
    Effectivement, le principe des échanges vocaux peut être intéressant. Une communication écrite est toujours largement plus interprétable selon moi en fonction de l’état d »esprit du lecteur. Il y a plus de richesse dans un échange oral qu’à l’écrit. Par contre, je vois un inconvénient en ce qui concerne l’historique : difficile de rejoindre un sujet en cours si on n’y est pas depuis le début.

  52. Milena P

    31 mars 2021 at 7h26

    Le principe de Clubhouse répond à un besoin d’humanisation, tout particulièrement dans le contexte de cette dernière année… On a tous besoin de contact, de vie sociale, et ça se sent ! Seule limite selon moi, ce positionnement FOMO qui a peut-être un peu trop duré. Le principe des invitations est très malin, mais la sélection par l’iPhone réduit énormément le champ des participants potentiels. Il ne faudrait pas risquer que la première vague soit lassée, lorsque la seconde arrivera ! D’autant que la concurrence arrive déjà, j’entends de plus en plus parler de Stereo, à la fois appli de podcast et de conversation. En tout cas, la tendance du vocal, via les assistants vocaux, la consommation de contenu audio, etc. s’impose de plus en plus dans nos pratiques, c’est une certitude !

  53. Vanantwerpen F

    31 mars 2021 at 7h24

    Je me demande si à terme, avec l’abondance des réseaux sociaux, d’autres grands noms risquent de se retrouver en difficulté. Car si l’on passait tout son temps sur un seul réseau, on utilise ce même temps pour plusieurs réseaux aujourd’hui. Cela étant dit, c’est intéressant pour le progrès des réseaux qui doivent continuellement se renouveler.

  54. Tetumu

    31 mars 2021 at 7h02

    Un très belle article de cette nouvelle app, simple et bien expliqué. Clubhouse ouvre de nouvelles portes quand au réseau social, avec le temps elle s’améliorera et on verra enfin la phase finale. Affaire à suivre☺️

  55. sarah harouni

    31 mars 2021 at 7h01

    Bonjour,
    Merci pour cet article car je ne connaissais pas cette nouvelle plateforme. Il est vrai que le marketing joue un rôle important si ce n’est primordial pour le lancement d’un nouveau produit ou concept. Cependant, je trouve cela dommage que cela soit concentré sur l’audio et non plus sur le texte car cela ne laissera plus vraiment la place pour les discussions et débats.

Les commentaires sont fermés